540 Results (Displaying results 1 - 30)
Edit Your Search
1.

Portulan de la Méditerranée.

MANUSCRIT].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 49,789.88
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Italie, sans date, ca. fin 17ème siècle. 1690, 1690. 2 vol. in-4° et in-folio de : I. [552] pp. manuscrites ; II. 9 plans manuscrits, dessinés à l'encre de Chine (510 x 690 mm.) Plein vélin ancien, dos lisse titré à l'encre brune pour le texte. Précieux manuscrit italien, composé par un marin au fil de ses pérégrinations en Méditerranée. S’y trouvent décrits : l’île de Malte, la Sicile, les côtes de Calabre, de Toscane, l’île d’Elbe, le golfe de Gênes et la Ligurie, les côtes de Provence et d’Espagne, Majorque, Minorque, le détroit de Gibraltar, la Corse, la Sardaigne, les côtes de Barbarie, le golfe de Venise, les îles du Levant, etc. Le manuscrit décrit les mouillages, bas-fonds, distances, les renseignements utiles à l’accès des ports ainsi que des éléments utiles à la navigation. A chaque passage, l’auteur consacre une entrée particulière au site, déjà visité ou non. Ainsi, la plupart des localités réapparaissent au gré des pages. L'ouvrage est accompagné de neuf superbes plans manuscrits, dessinés à l'encre de Chine, dont 5 légendés (Civitavecchia, Livourne, Malte, le port du Passage, Saint Sébastien + 2 autres ports de la côte basque.) représentants des vues à vol d’oiseau de côtes et de ports de la Méditerranée et de la côte atlantique du Pays basque espagnol (Passajes et San Sebastian). Quatre ne sont pas légendés. Soigneusement dessinés à la plume, en noir et en bistre, ces dessins sont ornés de détails pittoresques, tels des monstres marins, et figurent les bourgs, forêts et champs cultivés. Des vaisseaux en combat, échangeant des coups de canon, y côtoient des navires au mouillage ou naviguant paisiblement. Rare ensemble, parfaitement conservé. 2 vols. 4to., folio. I. 552 manuscript pp., II. 9 manuscript plans (510 x 690 mm.). Ancient vellum. Exceptional document, Italian manuscript written by a sailor during his trips in Mediterranean. This coastal pilot describes: Malta, Sicilia, Calabria, Spain South of France, Elbe Island, Genoa gulf, Corse, etc. It gives the anchorages, specifics to get in harbors and other useful information. The 9 manuscript plans, finely drawn, depict harbors in Mediterranean, and Atlantic (Basque country); among them: Civitavecchia, Livourne, Malte, le port du Passage, Saint Sébastien. Remarkable illustrated manuscript pilot, fine condition. Bookseller Inventory # 2787

2.

A Monsieur De La Grandière, Capt du Vau Commandent, le Conquérent.

American Revolutionary War.) DESTOUCHES (Capitaine, Charles Sochet).
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 9,246.69
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: [Baie de Chesapeake], Ce 17 mars 1781. 1781, 1781. 2 ff. (180 x 113 mm.) manuscrits à l’encre brune, pliés et portant un cachet de cire rouge. Document conservé dans un feuillet double et maintenu par un lacet de parchemin. Fragile et précieux document de guerre : lettre adressée par le capitaine Charles Sochet Destouches, au capitaine Charles-Marie de la Grandière, au lendemain même de la Bataille du Cap Henry, ou première bataille de Chesapeake (16 mars 1781). Cette missive, échangée entre les deux principaux protagonistes de ce combat meurtrier est, malgré sa brièveté, particulièrement émouvante et riche d’informations. Si cette première bataille de Chesapeake, est moins fameuse que la seconde, elle n’en est pas moins une étape cruciale dans le déroulement de la guerre d’Indépendance Américaine : parce qu’elle permit de prouver aux Américains que la Marine anglaise n’était pas invincible, et parce qu’elle contient en elle les prémices de la seconde Bataille de Chesapeake qui décida de l’issue de la Guerre. C’est le premier combat majeur de Charles Sochet Destouches (1727-1793) sur le continent américain. Entré dans la Royale en 1743, capitaine en 1767, Destouches s’illustre à la bataille d’Ouessant où il commande l’Artésien, en 1778. Cette bataille dans la Manche, considérée comme la première défaite de la Navy depuis la Guerre de Sept Ans, est le premier affrontement direct de la France et de la Grande Bretagne dans le cadre de la Guerre d’Indépendance. Elle vaut à Destouches sa nomination à la tête d’une escadre de dix vaisseaux, avec laquelle il est envoyé en Amérique. Chargé de débarquer 1 200 hommes de Rochambeau commandés par Vioménil, Destouches se dirige vers Chesapeake. L’escadre anglaise de Graves l’a devancée dans cette baie, mais Destouches décide d’engager le combat et malmène beaucoup l’escadre britannique. Il rentre à Newport peu après ayant coulé une dizaine de navires anglais et ramenant le Romulus de 44 canons, pris aux Anglais. Après cet engagement, il reçoit une lettre du Congrès Américain : « Que le Président transmette remerciements des Etats-Unis assemblés en congrès au Comte de Rochambeau et au Chevalier Destouches, commandants de l’armée et de la flotte envoyées par STGM au secours de ses alliés, pour le zèle et la vigilance qu’ils ont manifestés ( ). Qu’il présente leurs remerciements particuliers au chevalier Des Touches pour la bravoure, la fermeté et la bonne conduite déployées dans la dernière entreprise contre l’ennemi à Portsmouth en Virginie, entreprise dont l’accomplissement fut empêché par des événements imprévus. Le difficile combat, si galamment et si avantageusement soutenu, le 16 mars dernier, à l’entrée des Caps de la Baie de la Chesapeak, contre une flotte anglaise supérieure, fait honneur aux armes de SMTG et est un présage des avantages décisifs des Etats-Unis. » L’Ambassadeur français, M. de la Luzerne, dont les services avaient été chargés de transmettre ce courrier, lui joignit également une missive : « J’ai l’honneur de vous envoyer un résolvé du congrès, qui exprime faiblement les sentiments de reconnaissance et d’estime que vous avez inspirés aux citoyens des treize états. De vieux préjugés, enracinés par les malheurs de la dernière guerre, avaient persuadé à ces gens-ci que notre marine était inférieure à celle des Anglais par la science des manœuvres et la bravoure. Un combat donné sur leurs côtes avec une infériorité incontestable de notre côté, dans lequel cette fière nation reconnaît elle-même que nous avons eu de l'avantage, établit l'honneur des armes du roi dans ces parages. C'est à vous, Monsieur, que la France est redevable de cet avantage. Dans une autre lettre du 13 du même mois, il ajoutait: "Toute l'Amérique rend justice à l'habileté et au courage que le combat du 16 vous a donné occasion de déployer". Les Américains qui étaient à bord de votre escadre ont rendu un témoignage qui mérite d'autant plus d'attention qu'il est impartial et même que leurs anciens préjugés en faveur de l'habileté des Anglais sur mer le. Bookseller Inventory # 3247

3.

Peinture du Palais de Printemps. Rouleau érotique chinois. Chinese erotic scroll. Spring Palace. Chung Gong Hua.]

ANONYME. 18ème siècle. ANONYMOUS. 18th Century].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 12,091.83
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: China, ca. 1750. 1750, 1750. 1 rouleau de 193 x 2 500 mm. de peinture avec de nombreux rehauts, formés de 12 scènes. Feuillets de papier de soie contrecollés sur papier plus fort, doublé de soie brodée aux deux extrémités, enroulés sur un bâton de bois. Séduisant et rare exemple de l’iconographie érotique chinoise du 18ème siècle, souvent appelée « Peintures du Palais du Printemps ». Onze des douze scènes qui le composent sont reproduites dans l’Erotologie de la Chine, du Dr Woo Chan Cheng, qui date le rouleau du 18ème siècle, à cause de l’oxydation des blancs (à l’oxyde de plomb) qui ont noirci sous l’effet de la lumière (seulement pour les premières scènes). Selon lui, ce type de rouleaux, qui servaient à l’instruction des jeunes mariés, était déjà des pièces de collection au 18ème siècle. Raffiné et subtil, le style de ces peintures correspond aux canons qui codifiaient les représentations érotiques établis à l’époque des Ming. Parce que l’imagerie érotique chinoise a d’abord été au service d’un texte (à la fin de la dynastie Ming, le roman érotique devient une véritable vogue), l’image, même quand elle s’est affranchie du texte, n’en conserve pas moins une dimension narrative. La scène introductive du présent rouleau par exemple, représente un couple jouant aux échecs. Cette scène renvoie par ailleurs à une conception taoïste des relations sexuelles dangereuses parce que l’homme y perd son essence (cf. Woo Chan Cheng, pp. 107-115), et les « partenaires sont parfois décrits comme des ennemis, la copulation comme une bataille ». Conformément aux canons de beauté de l’époque, les silhouettes des personnages sont fines, leurs visages ovales aux traits fins, et on notera qu’aucun pied féminin n’est représenté. Les pieds bandés, symbole de la condition féminine chinoise, peuvent aussi être interprété dans le cadre des représentations érotiques, comme la symbolisation du désir, puisqu’on ne désire rien tant que ce qui est caché et qui fascine. Ainsi, dans le présent rouleau, les corps ne sont que très rarement complètement nus, le peintre utilisant les possibilités expressives du corps à moitié vêtu pour exprimer l’émotion, également perceptible dans le désordre créé par les vêtements qui jonchent le sol. L’espace est également un élément codifié : il n’est jamais complètement fermé, et laisse ainsi la possibilité à l’artiste de figurer ce tiers voyeur, qui permet essentiellement de signifier la séduction de ce qui est observé à la dérobée. Cet indiscret, l’une des singularités de la peinture érotique chinoise, est représenté ici par deux fois sous les traits d’une servante écoutant à la porte. Un grand raffinement est apporté à la représentation de la nature, présente même dans les scènes que l’artiste situe à l’intérieur par des gravures aux murs ou des fenêtres ouvertes sur des jardins, créant un cadre idyllique aux jeux des amants, et un réseau de correspondances sensibles et symboliques qui retient le regard du spectateur. Très bel objet. 1 scroll (193 x 2.500 mm.) composed of 12 painted scenes (ca. 200 mm.). Rice paper on stronger leaves, the extremities of the scroll with silk. Very attractive and rare example of 18th century Chinese erotic iconography, known as painting of the Spring Palace. 11 of these scenes are reproduced in "Erotologie de la Chine", by Dr. Woo Chan Cheng, who dated the scroll 18th century, because the white, composed of lead oxide, turned black (for the first scenes) because of the light. According to him, this kind of scrolls was pieces of collections and also served for the education of newly wed couples. Very refined and subtle, the style of the present paintings matches the main characteristics of the Chinese erotic iconography that follows models establish during the Ming dynasty. Because this kind of images was first illustrating literature, even after pictures emancipated from the text, they keep a narrative value. Here for example, the scroll starts with a chess game: meaningful scene that reflects the Chinese conception. Bookseller Inventory # 3276

4.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 12,091.83
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: A Poitiers, De l'imprimerie d'Enguilbert de Marnef, 1553. Achevé d'imprimé le 12 avril 1553 (Colophon). 1553, 1553. 1 vol in-4° (200 x 142 mm.) de : [8], 94, [2] ff. Plein vélin ancien, dos lisse avec traces d'un ancien titrage à l'encre, plats rigides, traces de lacets de peau. (Salissures et traces d'encre. Salissures angulaires aux premiers et derniers feuillets, les coins supérieurs du 1er et des 3 derniers feuillets présentant de petites restaurations de papier). Rare première édition de la traduction française par Gaspard d'Auvergne du Prince de Machiavel. Il s'agit d'un des rares exemplaires du premier tirage, imprimé en caractères romains de l'atelier poitevin d'Enguilbert de Marnef. Le livre sera remis en vente dix ans plus tard avec une nouvelle page de titre. Le traducteur, Gaspar d'Auvergne, avocat à Châtellerault, était un proche de Ronsard, et les poèmes de Jean Dorat et Marc-Antoine de Muret, placés avant le texte de Machiavel, lui sont dédiés. Sa traduction fut la plus diffusée en Europe, et celle par laquelle ce chef d'oeuvre de philosophie politique fut connu en France. Le Prince fut mis à l'index en 1564. Bel exemplaire. 1 vol. 4to. Scarce first edition of the first French traduction by Gaspard d'Auvergne of the Prince by Machiavel. This is one of the rare copies from the first issue, printed in roman type by Enguilbert II de Marnef from Poitiers. The book will be sold again 10 years later, with a new title page. The translator, Gaspard d'Auvergne, lawyer in Châtellerault, was a friend of Ronsard, and the poems by Jean Dorat and Marc-Antoine de Muret, bound before Machiavel's text, are dedicated to him. His translation was the most widespread in France, and this cornerstone of political philosophy (first published in Roma in 1532) had an important influence in the country. Le Prince, considered as the base of political science, was blacklisted in 1564. Fine copy. Rahir, Bibliothèque de l’amateur , 519 ; Bertelli et Innocenti, Bibliografia machiavelliana, 1979. Bookseller Inventory # 3260

5.

Botanique – Herbier.

ANONYME / ANONYMOUS. Manuscrit aquarellé / Watercolored manuscript].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 2,702.88
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: [Sans lieu], 1864. 1864, 1864. 1 vol. grand in-folio (476 x 320 mm.) de : [1] f. blanc, [1] (titre), 50 pp. [5] pp. index. 70 spécimens de plantes séchées, collés et retenues par de fines bandelettes de papier. Demi-maroquin bordeaux d’époque, dos lisse avec titre et filets dorés, plats recouverts de papier brique clair avec filet et frise dorés en encadrement. Séduisant ouvrage de botanique réalisé au 19ème siècle, très agréablement calligraphié et ornementé à l’aquarelle. Il est composé d’une première partie intitulée « Botanique » entièrement aquarellée, donnant quelques généralités. S’y trouvent la classification des racines, la forme principale des feuilles, leur insertion et leur position ; et pour les fleurs une classification selon le nombre de pétales. Dans la seconde partie, « Herbier », 70 végétaux sont classés selon la nomenclature de Jussieu (Antoine-Laurent De Jussieu ; 1748-1836) : méthode classant les végétaux supérieurs suivant un système basé sur leur morphologie. La connaissance de cette nomenclature précise et l’usage des termes scientifiques laissent à penser qu’il s’agit du travail d’un étudiant ou d’une personne ayant des connaissances solides en botanique. « La famille des irridées se composent de végétaux ordinairement herbacées, à racine bulbifère et charnue, rarement fibreuse. Les feuilles sont alternés ensiformes ; les fleurs sont enveloppées avant leur épanouissement dans une spathe membraneuse généralement à deux valves. » Les différentes planches sont réparties en 15 classes, chacune divisée en famille. Un petit texte clair et succinct donne les caractéristiques et une liste des plantes entrant dans chaque catégorie. L’index, avec renvoi aux pages selon le nom commun, établi à la fin de l’ouvrage, atteste encore du sérieux de l’auteur. La dimension scientifique, bien présente, n’occulte en rien la dimension esthétique et même poétique de ce travail. Les pages de titres sont magnifiquement aquarellées et calligraphiées, les échantillons joliment présentés, les plantes qui conservent pour certaines leurs couleurs originales, se mêlant aux ornementations aquarellées, les descriptions sont parfois empreintes de poésie : « Les liliacées sont la plus brillante famille des Monocotylédonées. Tout charme en elles : port majestueux, formes gracieuses, couleurs éblouissantes, odeurs les plus suaves. Si la Providence habille avec tant de soin une herbe des champs qui ne dure que quelques jours, avec quelle sollicitude et quel amour ne veille-t-elle pas sur l’homme roi de la nature et chefs d’œuvre de ses mains. » (p. 16). Provenance : Paul Granger, Haute-Loire, (double cachet à l’encre bleue p.22, ca. début 20ème siècle). Charmant exemple d’un travail soigné. 1 vol. folio. 2 watercoloured titles, 50 manuscript pp., [5] pp. (Index). 70 samples of plants. Contemporary half morocco. Attractive manuscript devoted to botany, finely calligraphed and ornamented with watercolours motives. The first part, entierly watercoloured, gives some generalty about botany. The second is an herbal, nicely presented, following Jussieu's classification. The texts describing each of the plants are both accurate and serious, but also poetical. Very charming work. Bookseller Inventory # 3252

Book Description: A Paris, chez H.L. Guérin & L.F. Delatour, rue S. Jacques, à S. Thomas d'Aquin, M. DCC. LX. 1760. 1760, 1760. 1 vol. in-8° (206 x 132 mm.) de : xxxii, 352, [2], 23 pp., [1] p. (Remarque), [47] ff. (Table des Logarithmes). 13 planches dépliantes (dont 6 cartes). Plein veau marbré d'époque, dos à cinq nerfs orné, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges, gardes de papier marbré. (Petits défauts à certaines planches discrètement restaurés.) Première édition de la version abrégée par l'abbé de La Caille de l'ouvrage de Pierre Bouguer, entreprise considérable, qui embrasse l'art du pilote dans toute son étendue. Publié pour la première fois en 1753, ce traité s'adressait d'abord aux savants, et n'était peut-être pas accessible pour les simples pilotes. Voulant le rendre accessible à la majorité des jeunes marins qui préparaient leur examen de capitaine au long cours, l'abbé La Caille y apporta quelques modifications. C'est ainsi revu et augmenté que l'ouvrage de Bouguer fut réimprimé en 1760, 1769, 1787 et 1792. L'illustration se compose de 4 cartes, de la Manche, du Golfe de Gascogne, de l'Atlantique (réduite), et d'une dernière "indiquant avec la direction des vents généraux les Variations qu'avaient la Boussole" (imprimée en rouge et noire) ; des hémisphères austral et boréal représentant les constellations (dessinés et gravé par Dheulland). Bel exemplaire, beau de papier, dans sa reliure d'origine. 1 vol. 8vo. 13 folding plates (6 maps). Contemporary glazed calf. First edition of the summarized version of Bouguer's work by La Caille. Published for the first time in 1753, Bouguer's very scholarly treatise maybe wasn't accessible for simple pilots, so La Caille adapt it. Revised, the treatise was reprint in 1760, 1769 and 1792. Fine copy in contemporary binding. Polak, 1055. Bookseller Inventory # 3266

7.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 1,280.31
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1829. 1829, 1829. 1 vol. in-4° (291 x 225 mm.) de : [2] ff., 124 pp. 1 grande carte dépliante : "Trigonométrique des côtes occidentales de France par M. Daussy". Demi-toile verte d'époque, dos lisse titré en lettres dorées, plats recouverts de papier marbré vert. Première et seule édition de ce rare ouvrage, dû au père de l’hydrographie moderne. Rien ne semblait prédestiner Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854), fils d’un modeste agriculteur de Champagne, à une brillante carrière d’hydrographe, si ce n’est son lien de parenté avec le célèbre géographe Nicolas Buache. Ayant remarqué la vivacité d’esprit de son jeune cousin, ce dernier l’avait embauché à l’âge de 10 ans comme « commis » avec pour tâche de tenir en ordre un important fonds de géographie provenant de la famille Delisle. Les grandes capacités que révéla alors le jeune Beautemps-Beaupré amenèrent Buache à prendre en charge sa formation. En 1785, il n’a que 18 ans quand il participe avec son maître et M. de Fleurieu à la rédaction des instructions nautiques et des cartes du futur voyage de La Pérouse. Son oncle qui s’opposa à son projet de joindre l’expédition lui sauva indirectement la vie. Sa carrière reste cependant rattachée à La Pérouse, car en 1791, Beautemps-Beaupré est nommé premier ingénieur hydrographe de l’expédition de d’Entrecasteaux à la recherche de l’explorateur disparu. Ce voyage lui permettra d’expérimenter sa méthode qui va révolutionner l’hydrographie. Publié avec la relation de D’Entrecasteaux (1808) et sous forme séparée en 1811 (« Méthodes pour la levée et la construction des cartes et plans hydrographiques »), l’atlas de ce voyage, qui marque le début de l’énorme production cartographique de Beautemps-Beaupré, est considéré comme le premier atlas nautique moderne produit en France. Dès lors, l’auteur se consacre à son « Pilote français », grand projet de cartographie de toutes les côtes de France, selon des méthodes en rupture avec celles du Dépôt de la Marine. Il inaugure en effet des levées côtières méthodiques, qui se révèlent si habiles que ce découpage forme encore aujourd’hui l’assemblage des cartes et plans du SHOM sur les côtes de France. Le « Pilote français » est le fruit de gigantesques travaux de reconnaissance, que Beautemps Beaupré commença à Brest en 1816, sur l’ordre du directeur du Dépôt de la Marine, le Comte de Rosily et du premier ministre de la Marine, M. Malouet, pour une réfection complète de la cartographie des côtes françaises. « Le comte de Rosily, directeur du dépôt général de la marine, et M. le chevalier de Rossel, alors directeur-adjoint de cet établissement, jugèrent qu’il convenait d’explorer d’abord les côtes occidentales de France, parce que les cartes de cette partie étaient signalées comme les plus défectueuses de toutes celles que l’on mettait journellement entre les mains des navigateurs. ». Dans le présent ouvrage, résultat de la 2nd campagne, Beautemps-Beaupré livre les principes de l’hydrographie moderne : méthodes de levée des cartes marines (opérations faites sous voiles, estimation des routes, reconnaissance en canot) et de leur réalisation (sondes, journal des opérations nautiques, observation des marées ) : « lorsqu’il nous faut relever d’un point de station quelconque, soit à terre, soit à la mer, une grande quantité d’ objets dont nous ne connaissons pas les noms ou qui n’en ont pas, et principalement des roches et des banc de sable ou de vase, nous avons l’attention de faire des croquis de plans et de vues de côte, sur lesquels nous écrivons les observés. » (p. 28). Beautemps-Beaupré s’entoure dans cette mission de plusieurs ingénieurs hydrographes dont Monsieur Daussy : « Ce dernier a exécuté la grande chaine des triangles au moyen de laquelle ont été assignées les latitudes et les longitudes des principaux points des côtes occidentales, ainsi qu’une carte de trigonométrie de la France qui suit ce mémoire ». Réalisés pour tous les usagers de la mer, les relevés hydrographiques de Beautemps-Beaupré, qui. Bookseller Inventory # 3262

Book Description: Paris, rue st Jacques, Herissant, imprimeur du Roi, des Cabinet & Maison de sa Majesté. 1768. (I.) ; Paris, chez la veuve Durand, rue des noyers, vis-à-vis Saint Yves. (II.) 1768, 1768. 1 vol. in-32° (111 x 57 mm.) de : [61] ff. ; [16] pp. 2 cartes dépliantes. Plein maroquin rouge d’époque, dos à 5 nerfs ornés, frise dorée a motifs fleuris en encadrement des plats, roulette doré sur les coupes, frise intérieure dorée, gardes de soie bleue, signet de soie verte, tranches dorée, fermoir d’époque en laiton. Charmant petit almanach pour l’année 1768. Il comporte pour chaque mois deux pages notées « Perte et Gains », (24 pp. gravées sur cuivre), qui permettaient soit de tenir des comptes, soit d’indiquer pour chaque jour les pertes ou les gains de luminosité (ce qui n’est pas ordinaire !). On y trouve aussi : des remarques historiques & chronologiques sur l’Antiquité du Monde et sur le Royaume de France ; la chronologie des Rois, les Conseils du Roi ; les départements de MM. les secrétaires d’ Etat ; les députés des différentes villes pour le commerce ; les huissiers ; la naissance & mort des Rois ; l’ordre du Saint Esprit, de Saint Michel, de Saint Louis, de Saint Lazare ; les grands d’Espagne & chevaliers de la toison d’or ; le Clergé de France ; les cardinaux du Sacré Collège ; les équations des horloges ; les mesures et les poids. Il est illustré de deux cartes dépliantes : « la France Ecclésiastique » pour la première partie, et « Environs de Paris » pour la seconde. Très joli exemplaire dans une charmante reliure de maroquin rouge. 1 vol. 32mo. 2 folding maps. Contemporary full red morroco, richly gilded, with metallic clasps. Attractive almanack for the year 1768. It gives historical remarks, various governemental or clerical orders. It is illustrated with two maps: "France Ecclésiastique" and "Environs de Paris". Fine copy nicely bound in contemporary red morroco. Bookseller Inventory # 3258

9.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 3,556.42
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: A Paris, Chez Pierre Guillemot, au Palais, en la galerie des Prisonniers, 1629. 1629, 1629. 1 vol. in-12° (175 x 120 mm.) : [6] ff., 243, [11] pp. Frontispice gravé, 36 illustrations in-texte (26 gravures sur cuivre et 10 bois gravés dont 3 à pleine page), nombreux ornements typographiques de bois gravé. Parchemin ancien, dos lisse. Rare première édition de ce traité de François de Malthe. (L’édition suivante de 1632, porte le même titre frontispice gravé, mais ne présente pas la même collation.) Malthus, gentilhomme anglais, était Commissaire général des Feux & Artifices de l’Artillerie de France. Selon Barbier : « François de Malthe n’était autre que le fameux Malthus, qui au rapport de Blondel, est le premier qui ait tiré des bombes en France (au Siège de la Morthe, en 1634), qui fut tué au Siège de Gravelines (ce ne peut être que celui de 1658) et qui a publié en 1646 le livre intitulé : Pratique de la Guerre. ». C’est cet ouvrage, signé, où l’auteur fait état de son premier « Traité des feux artificiels », qui permet de l’identifier comme l’auteur de ce texte. L’ouvrage est composé de cinq parties. La première est consacrée aux « Feux artificiels pour la guerre », et traite principalement du mortier et de la composition des différentes grenades, et également « Comme il faut faire un bruleau sur l’eau », et « La Manière de faire un pétard ». Dans la seconde : « Traité des feux artificiels, de joye », l’auteur, qui était également expert en ce que nous appelons aujourd’hui feux d’artifice, décrit différentes fusées volantes, serpentaux, « pluye d’or » ou autres « ectoilles », et « saucissons volants ». Elle se termine par la recette d’un « Onguent pretieux contre toutes sortes de blessures ». Les troisième et cinquième parties sont consacrées à la Géométrie pratique (essentiellement pour donner les moyens de définir un angle de tir), et à l’Arithmétique (pour aider à la compréhension de la Géométrie). La quatrième partie est un « Traité des fortifications tant régulières qu’irrégulières », illustré de figures de bois gravé. Cockle dit de l’édition anglaise de la même année : « Cet ouvrage, en avance sur n’importe quel texte écrit à ce sujet à l’époque en anglais, n’a cependant pas l’envergure de Thibourel ou Appier. On doit toutefois le considérer comme un traité étranger, car Malthus reçut sa formation en pyrotechnie à l’étranger. » Dans sa préface, l’auteur présente son travail comme un résumé succinct et fiable : « je ne fais que mettre au net, & en peu de mots, ce traicté des feux Artificiels, tant pour la guerre, que pour la recreation, que plusieurs cy devant ont couché par écrit confusément. Avec grand danger, ayant fait des volumes entiers, & des discours tres amples, desquels je n’en veus blasmer aucun en particulier, & encore moins louer : donc, ne voulant faire ny l’un ny l’autre, pour n’estre point pris au nombre des mordans & médisans de ce siecle, je passeray tous leurs noms sous silence, & seulement feray voir leurs erreurs en general ( ) Et ce qui me fait juger que tous ces erreurs sont arrivez par faute de science des Autheurs, c’est que tous les nouveaux écripts ressemblent aux compositions & mixtions des feux qui semblent estre cueillis d’un vieil bouquin Allemand, duquel se servoit il n’y guères, un très célèbre ingénieur ». Le texte est illustré de 26 gravures sur cuivre, fines, représentant des mortiers, l’œuvre des canons sur des places fortes ou en mer, ainsi que des installations pour tirer des « feux de récréation » aux abords d’un château, etc. Provenance : « Hardouin Groiguy » ex-libris manuscrit à l'encre brune en page de titre. Bel exemplaire. 1 vol. 12mo. Engraved frontispiece, 36 in-texte illustrations (26 copper engravings, 10 woodcuts). Ancient parchment. Rare first edition of this treatise on fireworks by François de Malthe or Malthus. He is known to be the first to have introduce the mortar into France. He presents himself in his preface as someone who writes from his experience. The text is composed of 5 chapters, the first deals with the use fireworks during was (on land and s. Bookseller Inventory # 3261

Book Description: A Paris, chez Dugour et Durand, Libraires, rue et hôtel Serpente, An VII. 1799. 1799, 1799. 2 vol. in-8° (210 x 134 mm.) de [3] ff., x, 478 pp. ; [2] ff., 472 et [2] pp. (les deux dernières numérotées 451-452), [2] ff. (Tables des importations et exportations de Marseille au Levant et à la Barbarie) insérés entre pp. 360-361. 3 cartes, 1 plan, 4 planches (tous dépliants). Demi-maroquin vert d'époque, dos lisse titré en lettres dorées, tranches jaspées. (Mouillure angulaire aux pp. 465-478 du 1er vol.) Cette troisième édition (EO : 1789) constitue en fait une nouvelle édition car Volney avait refondu et complété son texte, ajouté des planches. Elle est assez peu courante alors que l’édition suivante de 1807 qui la reprend entièrement est beaucoup plus commune. Ce célèbre ouvrage du philosophe orientaliste Constantin François de Chasseboeuf, comte de Volney (1757-1820) fut le livre de chevet des généraux et des savants de l'expédition d'Egypte. A son retour en France en octobre 1799, Bonaparte félicitera chaleureusement Volney en lui disant "qu'il était à peu près le seul des voyageurs qui n'eût pas menti". Le littérateur Daunou, admirant l'adéquation entre le fond et la forme, affirmait: "J'ignore s'il existe aucun livre de la même classe où la perfection de l'art d'écrire se confonde autant . avec l'exactitude des recherches, avec la précision des connaissances, avec la justesse et la profondeur des pensées. il est le plus heureux modèle de la manière dont chaque partie de la terre devrait être étudiée et décrite". Provenance : "A Mr Laya de la part de l'auteur" (encre brune au recto de l'extrait des articles de lois, en face du faux-titre). Jean-Louis Laya (1761-1833) poète et auteur comique, fut élu à l'Académie en 1817 au 25ème fautueil. Il est surtout connu pour sa pièce "L'Ami des Lois" qui fut créée une vingtaine de jours avant l'exécution du Roi, dans laquelle, tout en défendant les valeurs de la Révolution, il en dénonce les excès, s'attaquant en particulier à Robespierre et Marat. La pièce fut interdite et les manifestations qu'elle provoqua forcèrent l'auteur à se cacher, plusieurs des personnages trouvées en possession d'un exemplaire furent décapitées. Volney n'avait pas craint lui non plus de soulever la polémique aux Etats-Unis (dont il revint en 1798). Agréable exemplaire, très frais. 2 vols 8vo. 3 maps, 1 plan, 4 plates (all folded). Contemporary half green morocco. Third edition of this valuable account of Syria and Egypt. Volney (1757-1820), distinguished French historian and philosopher, spent three years of travelling in Syria and Egypt. His account contains information about the natural history, politics, commerce, customs and manners, etc. Includes an account of the Arabic press at the convent of Mrkhamra with a catalogue of books printed there. One of the most exact and valuable works of its kind ever published (Cox). His account has never really been surpassed. This copy belonged to Jean-Louis Laya (1761-1833) French author, who was forced to hide during the French Revolution because of his play "L'Ami des Lois" where he denounces the excess of men like Robespierre or Marat ("A Mr. Laya, de la part de l'auteur"). Pleasant presentation copy. Boucher de la Richarderie, IV, p. 393- N. Broc : La géographie des philosophes 360-361. Bookseller Inventory # 3265

Book Description: A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1825. 1825, 1825. 1 vol. in-8° (231 x 150 mm.) de : xvi, 146, [1] pp. Brochage de papier bleu-gris éditeur imprimé, dos muet, armes [du ministère de la Marine ?] gravées au dos. (Discrètes restaurations à la reliure et au dos. Quelques salissures et petites taches, autrement bel exemplaire non rogné). Première et seule édition en français de ce traité de John Knowles. Il est l'auteur du fameux traité d'architecture navale : "The Elements and Practise of Naval Architecture" paru pour la première fois chez David Steel en 1805, et considéré comme l'ouvrage le plus important sur le sujet publié en Angleterre. L’auteur insiste dans la préface du présent texte sur l’importance pour n’importe quelle puissance, de pouvoir entretenir une flotte nombreuse et des marins capables si elle veut pouvoir compter sur le plan international. Il déplore le manque d’intérêt porté par les Britanniques à la construction navale en tant que science, mais leur reconnaît une compétence toute particulière dans l’entretien de leurs vaisseaux. Cependant, son ouvrage est l’un des premiers fiables publié sur le sujet : « Dès l’époque la plus reculée de l’histoire navale d’Angleterre, le gouvernement a pris des mesures et fait des expériences dans la vue d’assurer ou d’étendre la durée du bois, avant et après sa mise en œuvre pour la construction des vaisseaux ; elles furent pour la plupart cachées du public lorsqu’elles eurent lieu ; elles cessèrent par degrés d’être en usage, et finirent par tomber dans l’oubli : des renseignements tronqués et incorrects ont été donnés dans des livres comme résultats obtenus par d’autres personnes, afin de soutenir des hypothèses avancées ou adoptées par leurs auteurs. Dans l’ouvrage que nous publions aujourd’hui, nous avons eu soin de présenter non une partie, mais la totalité des faits dont on a pu constater l’exactitude ; de rendre à chacun ce qui lui semble dû, et de dépouiller les résultats autant que possible de tous préjugés. En outre, afin de ne laisser rien à désirer, on a donné (principalement le dans des notes) l’exposé des procédés suivis en pays étrangers pour atteindre le même but. ( ). Il nous reste à reconnaître les obligations que nous avons à divers auteurs, à la tête desquels il est juste de placer du Hamel : toutes les expériences exécutées en Angleterre ont été soigneusement comparées avec celles qui ont eu lieu en France. ( ) Si l’on trouve dans le chapitre qui traite de [la pourriture sèche] des observations déjà publiées, il est de la justice de dire que l’auteur connait presque toutes les personnes qui ont écrit sur cette matière. » L’ouvrage se compose de neuf chapitres traitant des propriétés du bois, manières de le dessécher, des saisons propres à l’abattage, de la conservation des bois par des moyens chimiques, et aux autres mis en œuvre pendant et après la construction. Un chapitre est consacré à la construction navale et expose notamment la méthode de Sir R. Seppings, l’auteur s’y intéresse tout particulièrement au tangage, à la stabilité et la flottaison, ainsi qu’à l’usage du goudron et des différentes chevilles, boulons ou rivets. Les pages 30 & 31 donnent sous forme de table, les résultats des tests de la résistance des bois de Deptford et Woolwich à l'eau. Provenance : un ancien possesseur de l'ouvrage, a souligné en rouge quelques passages des pp. 2-4. Bel exemplaire à toutes marges de ce rare traité. 1 vol. 8vo. Publisher printed blue boards. First and only French edition of this treatise that deals with the conservation of ships. John Knowles is the author of one of the most important ship-building treatise in English: "The Elements and Practise of Naval Architecture", first published by David Steel in 1805. In this work, he insists on the importance, for a Naval power as United Kingdom, to the care they have of their fleet. It was the first treatise of that kind published in England. It brings very useful informations about the quality and treatment of the wood, as well as about the shipbuilding. Fine. Bookseller Inventory # 3263

12.

Lettre autographe signée - Bataille des Saintes].

American Revolutionary War. Battle of the Saints.) DESTOUCHES (Charles Sochet).
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 2,560.62
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Paris, le 21 août 1782. 1782, 1782. [1] f. (195 x 137 mm.) recto-verso, manuscrit à l’encre brune. (Incomplet de quelques lettres). Belle lettre autographe signée, de la main de Charles Sochet Destouches, adressée à Charles-Marie de la Grandière, peu après leur retour des Etats-Unis où les deux hommes jouèrent un rôle important dans la Guerre d’Indépendance, puis à la Bataille des Saintes. Le document, émouvant du fait de l’attachement des deux hommes, contient de précieuses informations historiques. Destouches, dans un style libre et sans contrainte, évoque différents aspects qui, touchant personnellement les deux hommes, n’en ont pas moins une résonnance toute particulière et aide à éclaircir le contexte historique. La Grandière (1729-1812), issu de la vieille noblesse désargentée de Brest entra dans la Royale à 12 ans. Il participa à la Guerre de Sept Ans comme Lieutenant de Vaisseau, et fut fait capitaine en 1772. Tout comme le chevalier Destouches, il servit à Ouessant (1778, commandant l’Indien de 64 canons), à la Bataille du Cap Henry (avril 1781) et à la bataille des Saintes (avril 1782). Sous les ordres de Destouches, il se distingua particulièrement au Cap Henry, aussi connue comme la première bataille de Chesapeake, à bord du Conquérant, où il affronta pendant vingt minutes deux vaisseaux de sa force, causant un grand tort aux Anglais. La Royal Navy considéra cette bataille à l’issue incertaine comme une défaite, et l’Amiral Keppel passa en Cour Martiale : pour la première fois depuis la guerre de Sept Ans, leur flotte ne semblait plus invincible. Pour ce rude combat, qui permit de gagner un ascendant psychologique inestimable, ainsi que pour l’ensemble de leur campagne sur les côtes américaines, les deux hommes purent devenir de la Société de Cincinnati, et ils furent également faits commandeurs de St Louis (« Jay enfin obtenu la promesse du Cordon rouge de [Saint-Louis, je vais] être décoré dimanche prochain »). Cependant, la lettre nous apprend que le retour en France des deux hommes ne fut pas aussi aisé et glorieux que ce qu’ils auraient mérité. La Grandière put rentrer plus tôt, car Destouches, avait été fait prisonnier par les Anglais à la suite de la Bataille des Saintes, comme l’Amiral de Grasse. Et à son retour, il est retenu à Paris, où il apporte son soutien à de Grasse lors de son procès. Le malheureux Amiral était en effet jugé pour sa défaite à la Bataille des Saintes, la seule de cette campagne, qui coûta à la France la Jamaïque, et assura aux Anglais leurs possessions dans les Antilles. Si de Grasse accusa Vaudreuil et Bougainville de sa défaite, il resta proche du chevalier Destouches refusa de l’abandonner alors qu’il subissait les feux de l’Amirauté française. Homme de cœur, Destouches intervint également en faveur de La Grandière (c’est le principal objet de la lettre) auprès de l’Ordre de Saint-Louis, et parvint à faire augmenter la pension de son ami de 200F : « Je [vous] feray voir quand je seray à Brest, les lettres du Ministres qu’il m’a écrite à votre occasion et [celle] de votre fils, pour lequel je n’ay pû riens obtenir seulemant de faire porter à 800F votre pension qui étoit de 600F. Ce n’est assurément pas beaucoup près [de ce que] vous méritiez, soit dit, sans compliment. » Précieux témoignage historique. « Paris, le 21 août 1782. J’ay bien partagé mon cher La Grandière vos peines de corps et d’esprit. Vous devez en [avoir] été accablé à votre arrivée à Brest. Vous [savez] combien nous nous devons à nos anfants. Ayant soin de votre santé, et vous conserver pour eux. Je [vous] feray voir quand je seray à Brest, les lettres du Ministres qu’il m’a écrite à votre occasion et [celle] de votre fils, pour lequel je n’ay pû riens obtenir seulemant de faire porter à 800F votre pension qui étoit de 600F. Ce n’est assurément pas beaucoup près [de ce que] vous méritiez, soit dit, sans compliment. Jay enfin obtenu la promesse du Cordon rouge de ( ) [je vais] être décoré dimanche prochain, jour de la St. ( ) La malheureuse affaire de. Bookseller Inventory # 3248

13.

Tresor des Cartes Geographiques des principaux Estats de lUnivers.

JOLLAIN (Gérard Ier)].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 16,359.53
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Ce vend A Paris, chez Jollain rue St Jaque a la Ville de Cologne. (ca. 1659 ou 1660). 1660, 1660. 1 vol. in-8° oblong (188 x 245 mm.) de : [1] f. (Titre), 38 cartes gravées. (Annotations d'époque à l'encre brune dans les marges). Plein veau ancien, dos lisse, titrage de maroquin vert en long. (Défauts d'usage et salissures aux premiers et derniers ff. Déchirures et petits manques de papier discrètement restaurées et comblés, traces de cire à cacheter au verso de la dernière page, tache d'encre au f. 11.) Très rare première édition par Jollain d'un des premiers atlas de ce format produit par les Français. Inspiré de l’Atlas Minor de Mercator-Hondius (1628), cet atlas apparaît aux catalogues de quelques éditeurs français depuis 1643 jusqu’en 1659. Contemporain de la publication d’œuvres de De Fer et de Sanson d’Abbeville, il s’inscrit dans ce mouvement qui vit les Français s’approprier le domaine de la cartographie qui était jusqu’alors l’apanage des Hollandais. Les plus illustres d’entre eux étant Mercator, Ortelius et Hondius (1563-1612), c’est ce dernier, qui avait racheté au petit fils de Gérard Mercator (1512-1594) les impressions du travail du grand cartographe, qui publia dans un format plus modeste et accessible le fameux et très populaire Atlas Minor. Et si notre présent « Tresor des cartes geographiques » témoigne de la popularité de l’Atlas Minor, il montre également la volonté des éditeurs français de compter dans le domaine de la cartographie, et annonce leur prédominence qui durera jusqu’à la fin du 18ème siècle, avec d’Anville, de l’Isle, Bellin, Le Rouge, etc. On remarquera notamment que les légendes des cartes, de ce « Tresor » sont toutes en français à l’exception de la 12ème « Belgium sive Inferior Germania » et du « Typis Orbis Terrarum, Description de la Terre Universelle ». Gérard Ier Jollain ( ? – 1683), graveur, éditeur et marchand d’estampes, était spécialisé dans les impressions religieuses, on lui connait également une vue de New-York sous le titre de « Nowel Amsterdam en l’Amérique » (1672). Sa veuve et ses fils (François l’aîné et François Gérard) reprendront cette partie de son travail et publieront de très belles vues gravées des villes françaises et de l’étranger. Ce premier tirage par Jollain de cet atlas est d’une grande rareté (il semble que seulement deux bibliothèques publiques : la BnF et Yale en possèdent un exemplaire complet), et il est très différent de celui publié en 1667, beaucoup plus commun. Dans l’édition de 1667, les échelles (exprimées ici en lieues d’Allemagne ou d’Italie) ont été supprimées et remplacées par la mention d’excudit, parce que trop peu fiables (cf. Pastoureau), et les cartes de Russie et de Moscovie ont été inversées (ce qui n’est pas le cas dans l’édition de 1659, où elles apparaissent dans l’ordre donné par la table). Après une vue des « Orbes célestes » et une planche des « Noms et figures des signes et Constellations Celestes Suivant les observations de Tiche Brahe » (reports en pointillé à l’encre brune d’une des figures au verso de la page), se trouvent le « Typus orbis Terrarum » et une carte du « Pole arctique ou Terre du Septentrion », qui figurent au Philipps avec celle la « Nouvelle description de l’Amérique », comme étant celles d’Amérique. Cependant, sur la carte de Chine figure « Partie d’Amérique, C. de Fortune, Costa de los Tabaios », on remarquera également que sur cette carte, la Corée apparaît comme une île, ce qui est aussi le cas sur la carte de Tartarie. L'orthographe et les appellations lieux et des mers sont particulièrement pittoresques. Agréable exemplaire enrichi de fines annotations marginales d’époque en Latin. 1 vol. oblong 8vo. 38 engraved maps. Ancient full calf. Very rare first edition by Jollain of one of the first world atlas of this shape published in France. It is inspired from Mercator-Hondius "Atlas minor", and shows the popularity of this atlas, but it marks also the beginning of the period (until the end of 18th century) of the French preeminence in the cartographic production (d’Anville, de l’Isle, Bellin, Le Rouge, etc. Bookseller Inventory # 2979

14.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 113.81
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Paris-Bruges, Desclée de Brouwer & Cie, Collection Connaître, 1929. 1929, 1929. 1 vol. petit in-4° (255 x 164 mm.) de 210 pp. Nombreuses illustrations. Cartonnage éditeur illustré par Cambrier (Dos refait, titré à l'encre). Première édition. Bel exemplaire. Bookseller Inventory # 1840

15.

Costumes chinois. Chinese costumes.

AQUARELLES sur écorce de murier / WATERCOLOURS ON PITH PAPER].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 1,138.05
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Ca. 1850. 1850, 1850. 1 cahier in-4° (300 x 192 mm.) de [8] ff. avec 10 gouaches sur pulpe de mûrier. Portfolio bleu. Bel ensemble de dix gouaches sur écorce de mûrier représentant des types chinois et des scènes de la vie quotidienne. 1 vol. 4to. 10 paintings on pith paper. Blue portfolio. Fine set of ten watercolours on pith paper depicting Chinese costumes and daily scenes. Charming set. Bookseller Inventory # 3178

16.

Recueil des Combats de Duguay-Trouin.

OZANNE (Nicolas).
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 8,535.41
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Se vend à Paris chez le Sieur le Gouaz, Graveur rue des Noyers, la seconde porte cochère à droite, en entrant par la rue St Jacques, sans date [1774]. 1774, 1774. 1 vol. in-folio (444 x 330 mm.) de : portrait gravé, 15 planches numérotées (Faux-titre, Titre, Avertissement, Explication, carte générale : double, 9 planches avec 2 figures chacune, "Baye de Rio" : double), 12 pp. (3 figures gravées), ii pp. (Explication des termes de marine). Demi-basane d'époque, plats recouverts de papier marbré. Première et seule édition de cet ouvrage entièrement gravé que Nicolas Ozanne consacre aux combats du fameux corsaire malouin. « Petit in-folio de 23 ff., le tout gravé d’après les dessins de Nicolas Ozanne, par Jeanne-Françoise et par Yves Le Gouaz. Faux-titre gravé : « Les Campagnes de Duguay-Trouin » dans un cartouche surmonté de trois fleurs de lys. Titre frontispice gravé : « Recueil des combats de Duguay-Trouin » sur un bouclier encadré d’emblèmes militaires. Portrait de René Duguay-Trouin, lieutenant général des armées navales, richement encadré avec blason, devises et emblèmes maritimes. Avertissement avec un délicieux entête finement gravé représentant la « Ville de Saint-Malo » ; et un cul de lampe. Douze pages de texte gravé sur deux colonnes et encadré avec une grande vignette en tête de la première page, représentant « la prise d’assaut de Rio-de-Janeiro », et trois figures techniques à la fin de la douzième. Une feuille d’explication des termes de marine. Une feuille de texte, avec entête et cul-de-lampe expliquant les manœuvres du navire. Une grande carte générale des combats et rencontres de l’ennemi (le texte gravé par Drouët) Neuf feuilles de combats maritimes, deux gravures oblongues sur chaque feuille, représentant les combats de Duguay-Trouin. Une deuxième planche double « Prise de Rio » ; le texte gravé par Drouët. On sait les succès sur mer de cet audacieux marin ; les planches reproduisent ses combats ; l’énumération nous en semble inutile : C’est la « Prise de deux frégates anglaises », le « Combat de la Diligente contre deux vaisseaux anglais » c’est surtout la « Prise de Rio-de-Janeiro ». Toutes ces gravures, en largeur, mesurent 0.10 sur 0.20 ; une seule planche, le titre, est signée N. Ozanne del. Jna Fca Ozanne sc. On s’accorde cependant à en attribuer une part de la gravure au burin de Le Gouaz. » Bel exemplaire. 1 vol. folio. Engraved portrait, 15 numbered plates with 2 double maps, 3 engraved illustrations. Contemporary half sheep. First and only edition of this work entirely engraved, by the famous navy painter Nicolas Ozanne, dedicated to the battles of Duguay-Trouin (1673-1736). Including in the illustration, two maps: general, and of the "Baye de Rio" that the corsair took in 1711. Fine copy. Polak, Auffret. Bookseller Inventory # 3243

Book Description: Ca. 1910. 1910, 1910. 1 vol. in-folio oblong. 269 images sur 26 ff. (photographies originales pour la plupart, quelques cartes postales, de 100 x 150 mm. à 80 x 110 mm.). 2 pochettes de papier brun des ateliers de photographie "Kai Chong & Co" (Macao) et "Mei Young" (Shanghai). Demi-toile noire à coins. (Reliure début 20ème siècle). Exceptionnel ensemble iconographique sur l'Extrême Orient et la Chine du début du 20ème siècle. Cinquante-huit photographies sont légendées en chinois et en anglais (10 x 15 cm.) et représentent différents endroits de la campagne chinoise et leurs habitants, les portraits d'artisans au travail sont particulièrement intéressants. Le reste des images furent prises ou recueillies par un scientifique allemand qui apparaît régulièrement sur les clichés. Aux vues de paysages, sites fameux, se mêlent plusieurs portraits de lui et de ses collègues européens (allemands) et asiatiques et d'enfants. S'y trouvent également de très beaux portraits d'habitants de la campagne chinoise reculée, ainsi que des scènes de rue (notamment à Hong Kong), présentant un grand intérêt ethnographique. Les légendes manuscrites d'origine qui figurent au dos des images, ont été reportées en dessous au crayon gris. Très bel album. 1 vol. oblong folio. 26 ll. with 269 images (mostly original photographs, a few postcards, 100 x 150 mm. to 80 x 110 mm.). 2 original brown jackets from "Kai Chong & Co" (Macao) and "Mei Young" (Shanghai) photography studio. Quarter black cloth (beginning of 20th century). Exceptional set giving a very rich iconography of China and Far East at the beginning of the century. 58 photographs are captioned in Chinese and English (10 x 15 cm.) and depict various sites in Chinese countryside and some portraits with craftsmen working that are very interesting. The rest of the pictures were taken and collected by a German scientist who regularly appears on the photographs. His trip took him to Shanghai, Nanking, Macao, Hong Kong, and Peking. To the pictures of landscapes, famous buildings, and touristic sites, are added several nice portraits of him with scientist fellows both European (German) and Asiatic; as well as with strangers, mostly Chinese countrymen, and children. We find also numerous portraits of groups of people from the remote China with ethnic minorities, as well as street scenes (from Hong Kong) that are of important ethnographic interest. The original manuscript captions on the back of the pictures have been copied below the images. Fine album. Bookseller Inventory # 3173

18.

Paroissien Romain ou Petit Paroissien Bijou avec Offices & Prières suivis de la Messe du Mariage.

MINUSCULE / MINIATURE]. [P.M.].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 213.39
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Dijon, Pellion & Marchet Frères, Editeurs. Sans date (Ca. 1890). 1890, 1890. 1 vol. (78 x 55 mm.) de [1] f., 128 pp. 1 reproduction contrecollée en frontispice. Plein maroquin bleu nuit d'époque, dos à quatre nerfs titré en lettres dorées, frise dorée en encadrement des plats, roulette dorée sur les coupes, frise intérieure dorée, tranches dorées. Charmante édition de ce missel, imprimée chez Darantières à Dijon et illustrée en frontispice d'un tableau renaissance représentant la Vierge, le Christ et St Jean-Baptiste. Très séduisant exemplaire en maroquin bleu. 1 vol. (78 x 55 mm.). Illustrated frontispiece. Contemporary full blue morocco. Lovely edition of this church book, printed by Danrantières, Dijon, illustrated in frontispiece with a reproduction of a Renaissance painting. Attractive copy in blue morocco. Bookseller Inventory # 3158

19.

Atlas des départements français].

NOE (Frank de). [Manuscrit].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 1,564.82
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: [Paris], mai 1822. 1850, 1850. 1 vol. in-8° oblong (143 x 222 mm.) de : [1] f. (Titre), 31 cartes dessinées à la plume et aquarellées, [2] ff. (Table). Demi-chagrin d'époque vert, dos lisse muet. Charmant atlas manuscrit, réalisé par Frank de Noé donnant trente et un départements français. Toutes les cartes sont dessinées et abondamment légendées à la plume et aquarellées. L'auteur signe et date la première carte : « Frank de Noé, le 1er mai 1822 », et dix-neuf d'entre elles portent l'inscription « fecit Frank ». Sont représentés les départements de : la Loire inférieure, La Seine, L'Hérault, le Puy de Dome, le Lot, le Var, la Drôme, la Creuse, le Tarn, le Calvados, la Meurthe, l'Ardèche, la Marne, les Bouches du Rhône, l'Isère, la Gironde, le Morbihan, le Gard, la Seine et Marne, l'Aube, les Pyrénées Orientales, la Nièvre, la Vienne, le Maine et Loire (mal positionnée par rapport à la table qui la donne en dernière position), la Dordogne, le Cher, le Loir et Cher, l'Aisne, l'Indre et Loire, les Hautes Pyrénées. Les cartes, sont détaillées et joliment réalisées. Quant à leur auteur, il pourrait s’agir du Vicomte de Noé ( -1871 ?), botaniste français qui participa en 1854 à la création de la Société botanique de France. Séduisant ensemble. Bookseller Inventory # 3151

20.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 853.54
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Saïgon & Hanoï. 1 vol. grand in-8°. Demi-maroquin rouge à coins d'époque, dos lisse titré en lettres dorées, plats recouverts de papier marbré vert. Rare ensemble de textes réglementaires imprimés et manuscrits. 1. Projet d'Arrêté édictant les pénalités en matière forestière. Applicable à toute l'Indochine. 2. Arrêté organisant le Personnel indigène du Service forestier. Hanoï, Schneider, 1906. 3. Décret portant organisation du Service Forestier en Cochinchine. 31 juillet 1896. 4. [Manuscrit]. Décret du 7 février 1901. 5. Service forestier de l'Indochine. Arrêtés relatifs à la réglementation forestière du Tonkin. Hanoï, Schneider, 1904. 6. Arrêté portant Réglementation du Service forestier en Cochinchine. Saïgon, Imprimerie Coloniale, 1892. 7. Arrêté portant Réglementation du Service forestier en Cochinchine. Saïgon, Imprimerie Coloniale, 1892. 8. Arrêté portant Réglementation du Service forestier en Cochinchine. Saïgon, Imprimerie Coloniale, 1894. 9. Service militaire de deux ans. Loi du 21 mars 1905. Hanoï, Schneider, 1905. 10. République française. Arrêté fixant les tarifs forestiers pour l'année 1895. Saïgon, Imprimerie coloniale, 1895. 11. Lo'Inghi Dinh Phep. Dang Lam. Saïgon, Imprimerie coloniale, 1894. 12. Colonie de Cochinchine. Décret relatif aux pénalités en matière forestière. Saïgon, Imprimerie coloniale, 1895. 13. [Manuscrit]. Décret portant organisation du Service forestier en Cochinchine. 31 juillet 1896. Bookseller Inventory # 3227

21.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 426.77
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Paris, Challamel aîné, Editeur Librairie Algérienne, Maritime et Coloniale, 5, rue Jacob, 1881. 1881, 1881. 1 vol. in-8° (247 x 162 mm.) de : [1] f., 35 pp. Brochage éditeur bleu-gris, couverture imprimée. (Très légèrement roussi, infimes déchirures à la couverture). Très rare plaquette, donnant l'intervention de l'Amiral Mouchez au sujet de ces travaux sur l'hydrographie de la côte algérienne, et les facilités que certains travaux cartographiques pourraient apporter à la colonisation de ce pays. "Peu de temps avant la réunion du congrès de l'Association française à Alger, j'ai reçu plusieurs invitations par lesquelles on me demandait de donner au congrès des renseignements sur la côte de l'Algérie, sur les travaux hydrographiques que j'avais exécutés pour en dresser la carte et sur les améliorations que ma connaissance toute spéciale de cette côte me permettait de proposer dans la très importante question des ports. Jugeant en effet que l'occasion était favorable pour appeler l'attention sur cette question trop négligée jusqu'ici, mais d'un intérêt de premier ordre pour la colonisation, je me mis de suite à l'œuvre pour faire un mémoire où, passant en revue la côte d'une frontière à l'autre, j'indiquais toutes les localités où il y avait quelques travaux utiles à faire et quelles étaient à mon avis les fautes qu'on avait commises dans les travaux déjà exécutés. Malheureusement le temps manquait pour terminer ce travail qui eût été d'ailleurs trop long et trop aride pour une lecture au congrès, et au dernier moment, je dus proposer une note beaucoup plus courte, résumant ce travail et indiquant brièvement ce que je crois indispensable de faire pour améliorer la situation du littoral de notre belle colonie. Cette note pourra servir de préface au mémoire commencé et que je terminerai aussitôt que mes occupations multiples me le permettront." Ernest Amédée Barthélemy Mouchez (1821-1892), astronome, hydrographe et contre-amiral français (1878), membre de l'Académie des sciences en Astronomie et directeur de l'Observatoire de Paris, connut une brillante carrière dans la marine, organisant notamment une brillante défense de la ville du Havre durant la guerre de 1870. Ses travaux hydrographiques, commandités par le Ministère de la Marine, le conduisirent en Amérique du Sud et à l'île de St Paul. Il milita pour que les officiers de Marine reçoivent une formation plus poussée en astronomie et fut à l'origine dans cette optique de la création de l'observatoire de Montsouris. Bel exemplaire, non coupé. Bookseller Inventory # 3242

22.

Das Kleinest Buch der Welt. Vaterunser. [The Lord's Prayer].

MINUSCULE / MINIATURE]. [Livre de prières. Prayer book].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 426.77
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Munich, Waldmann & Pfitzner, ca. 1960. 1960, 1960. 1 vol. (7 x 7 mm.) de 12 ff. Plein maroquin noir, dos orné de filets dorés, fil doré encadrant les plats, croix dorée estampée sur la couverture. Seule édition du plus petit livre jamais imprimé. Il s'agit de l'un des quatre ouvrages publiés par Waldmann & Pfitzner sous ce titre. Carré, il mesure 7 mm., pour une surface imprimée de 3,5 mm. L'ouvrage est présenté dans une boîte de plexiglass, dont l'une des parties sert de loupe. Le texte (parfaitement lisible à l'aide de la loupe) est un recueil de prières en différentes langues : anglais britannique et américain, allemand, français, espagnol, suédois et hollandais. Bel exemplaire. 1 vol. (7 x 7 mm.), 12 ll. Contemporary black leather, with a gilt cross on the front board. Fine copy of this amazing item: the "smallest book in the world", only 7 x 7 mm. with a print area of 3,5 x 3,5 mm. This is one of the four books Waldmann & Pfitzner published under this title, and gives prayers in different languages: English, German, Spanish, French, Dutch, Swedish. Bookseller Inventory # 3153

23.

Album. Portraits de grands voiliers.

CARNET MANUSCRIT].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 924.67
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Sans lieu ni date. Ca. 1830. 1830, 1830. 1 vol. in-12° oblong (109 x 179 mm.) de : 3 esquisses et 8 dessins à la mine de plomb sur feuillets bruns, bleus et blancs. [50] ff. blancs. Percaline d'époque, estampée à froid et titrée en lettres dorées sur le premier plat. Charmant album composé de huit portraits de navires de la première moitié du 19ème siècle. On y trouve une très belle scène à la sortie d'un port. En plus des voiliers, se trouve deux vapeurs, dont un mixte, les voiles déployées. Joli recueil. Bookseller Inventory # 3162

Book Description: A Paris, chez Dezauche, Géographe, Successeur des Srs Del'Isle & Phil buache, premiers Géographes du Roi a de l'Académie Royale des Sciences ; seul chargé de l'Entrepôt général des Cartes de la Marine du Roi, rue des Noyers. 1775 (Instructions) ; A Paris, Chez Demonville, Imprimeur-Libraire de l'Académie Françoise, rue Christine ; et à Brest, Chez Malassis, Libraire & Imprimeur de la Marine, 1781. (Supplément). 1775, 1781. 2 parties en 1 vol. in-4° (260 x 211 mm.) de : [2] ff. (Titre, Au Roi), xv (Table, Extraits des Registres de l'Académie Royale de Marine), lviii (Préface), 574 pp., [7] ff. (Tables de variations, Avis au relieur pour l'ordre des cartes du Neptune Oriental) ; xx pp. (Titre, Avis de l'édteur, Vie de l'auteur), 52 pp. Demi-basane d'époque, dos lisse titré en lettres dorées, plats recouverts de papier à la colle bleu. (Coiffes et épidermures du dos discrètement restaurées. Traces de mouillure claire dans la partie inférieure des premiers feuillets). Édition originale in-quarto de ces Instructions couplée avec le Supplément, du célèbre géographe du roi, Après de Mannevillette (1708-1780). Ouvrage de la première importance pour son époque, ces « Instructions » sont écrites en complément au « Neptune Oriental », et plus précisément de sa seconde édition enrichie. Elles diffèrent du « Supplément au Neptune », et sont indépendantes du routier, publié pour la première fois en 1745. D’Après de Mannevillette était le fils d’Après de Blangy, qui fut chargé par la Compagnie des Indes française d’établir ses premiers comptoirs à Pondichéry et au Bengale en 1720, et son fils l’accompagna dans son voyage et témoignant très tôt un grand intérêt pour la navigation et l’hydrographie. Il marqua également une grande curiosité pour les nouvelles techniques, comme l’octant qui lui permit de faire des relevés beaucoup plus précis. Il ne cessa jamais d’enrichir ces deux ouvrages (Instructions et Neptune), rapportant dans un premier temps les corrections qu’il réalisa à partir des relevés qu’il fit lors de ses voyages, puis celles auxquelles il eût accès en tant que responsable du Dépôt des Cartes et Plans de la Compagnie des Indes (à partir de 1762). Il joint (pp. 563-574) un très intéressant : "Mémoire sur la carte des Mers de la Chine par M. Alexandre Dalrymple, écuyer." Bel exemplaire. 2 parts in 1 vol. 4to. Contemporary half calf. Capital work for its time, these "Instructions" completes the "Neptune Oriental", a coastal pilot, by the same author, first published in 1745. Après de Mannevillette never stopped enhancing these two works, transferring the corrections first due to his own observations, then to the one reported by other sailors (being from 1762 in charge of the Dépôt des Cartes et Plans of the East India Company). Fine copy. Polak, 130. Bookseller Inventory # 3138

25.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 995.80
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: A Rouen, de l'Imprimerie privilégiée, 1788. 1788, 1788. 1 vol. in-12° (172 x 104 mm.) de : xxxii, 33-351 pp. 1 portrait en frontispice, 5 planches dépliantes, dont le "Plan de la Baye et de la ville de Rio Janeiro". Plein veau d'époque, dos à cinq nerfs orné, pièce de titre de maroquin sombre, roulette dorée sur les coupes, tranches marbrées. (Quelques erreurs de pagination sans incidence sur le texte). Edition rouennaise des mémoires de Du Guay-Trouin (10 juin 1673 à Saint-Malo - 27 septembre 1736 à Paris) augmentée de son "éloge" par M. Thomas. Le célèbre marin avait rédigé ses mémoires afin de contrer les contre-vérités figurant dans les « Mémoires du comte de Forbin » (1729), dues à Simon Reboulet. Il ne souhaitait cependant pas leur publication, mais son manuscrit fut frauduleusement copié et publié clandestinement à Amsterdam en 1730 par un certain Mr de Villepontoux qui prétendait dans sa préface « lui offrir son propre livre » et déformait son nom en « Du Gué Trouin», orthographe qui déplaisait fortement au Malouin. Duguay-Trouin accepta alors de publier son texte, à la condition que ce soit après sa disparition et qu'on y joigne un extrait des interrogations subies devant l'Amirauté de Brest, quelques jours après le combat du 21 octobre 1707. Ces deux conditions furent réalisées dans la première édition officielle des « Mémoires de Duguay-Trouin » de 1740. Cette publication posthume des Mémoires de ce grand corsaire est due à Gaudart de Beauchamp, qui a largement remanié le texte et le style de Duguay-Trouin. Elle fut l’un des « best seller » du XVIIIème siècle, maintes fois reproduite. La plupart des éditions parurent chez Mortier à Amsterdam, la présente édition de Rouen est peu commune, elle présente la particularité de comporter un "Eloge de René du Guay-Trouin. discours qui a remporté le prix de l'Académie Françoise en 1761". Par M. Thomas. (p. 299 à 377). Ce travail présentant l'intérêt d'un regard avisé sur la période de l'histoire maritime française, riche en événements et faits d'armes, que fut celle de la carrière exceptionnelle du célèbre corsaire. Bel exemplaire bien complet du portrait, du plan de Rio, du schéma légendé d'un navire et des scènes de bataille. 1 vol. 12mo. 1 portrait, 5 folding plates (with the "Plan de la Baye et de la Ville de Rio de Janeiro"). Contemporary calf. Scarce edition of Rouen of the Du Guay-Trouin (1673-1736) Memoirs's, with the famous corsair's eulogy M. Thomas. Fine copy. Borba de Moraes 273; Sabin 29198. Bookseller Inventory # 2607

26.
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 170.71
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: [Paris, 1777]. 1777, 1777. 1 feuillet in-8° (235 x 165 mm.). Chemise ancienne. Rare supplément à la Gazette donnant un compte-rendu de la prise de l'Isle de Ste Catherine. Bookseller Inventory # 3165

27.

Petit Paroissien de la Jeunesse.

MINUSCULE / MINIATURE].
(Saint Briac sur Mer, -, France)
Quantity Available: 1
Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 355.64
Convert Currency
Shipping: US$ 41.43
From France to U.S.A.
Destination, Rates & Speeds

Book Description: Paris, chez Marcilly fils, sans date, (ca. 1830). 1860, 1860. 1 vol. (44 x 28 mm.) de : [1] f. (Titre gravé), 94 pp. 5 gravures hors-texte. Demi-maroquin rouge d'époque, plats de cartonnage rouge avec une frise dorée en encadrement des plats, tranches dorées, étui de cartonnage assorti. Très jolie édition de ce petit missel illustré de cinq planches gravées représentant des scènes de la vie du Christ. Les textes sont en français (prières du matin et du soir ; Exercice de la sainte messe) et en latin (Hymnes pour le temps de la Passion et Psaumes pour le Dimanche après les Vêpres). Imprimé chez Eberhart, Impr., rue du Foin, n°12. Provenance : Ex-libris manuscrit en page de garde : "Elisa Lecomte, donnée par Madame Loyson mère le 1er janvier 1892." Bel exemplaire. 1 vol. (44 x 28 mm.). Contemporary half red morocco, matching slipcase. Very nice edition of this little prayer book, illustrated with 5 engraved plates depicting scenes of Jesus' life. The texts are in French and Latin. Manuscript ex-libris. Fine copy. Bookseller Inventory # 3167

Book Description: Paris, Imprimerie de L. Martinet, rue et hôtel Mignon, n°2, 1850. 1850, 1850. 1 vol. in-8° (213 x 138 mm.) de 32 pp. Brochage d'origine imprimé. (Quelques petites piqûres). Rare et précieuse plaquette de l'architecte Pierre Trémaux, où il donne la relation de son premier voyage au Soudan, en Nubie et à Méroë. C'est en tant que naturaliste et architecte qu'il était parti visiter l'Algérie et la Tunisie, et son départ pour l'Egypte n'était pas prévu, mais il n'y avait personne pour le reconduire en France et il suivit un capitaine français qui partait pour ce pays. Arrivé au Caire en 1848, il profita du départ d'une expédition envoyée par Mehemet Ali au Soudan pour se joindre à cette troupe hétéroclite composée d'Egyptiens, d'un médecin d'origine polonaise, de Turcs et d'un officier russe. "L'Egypte, et même la basse Nubie ont tant de fois été visitées et décrites, qu'il y reste peu de choses à faire connaître. Il n'en est pas de même quand on a franchi les déserts et qu'on arrive dans la haute Nubie et dans le Sennâr. Bien que ces pays aient déjà été traversés par quelques voyageurs européens, il semble que presque tout soit encore à dire, tant on y découvre de choses nouvelles et intéressantes. Le cadre de cette notice ne me permet pas d'entrer à ce sujet dans de grands développements. Je me bornerai ici à donner un aperçu général sur le pays où commence la végétation au delà des déserts, sur l'aspect et sur les transformations remarquables qu'elle offre à mesure qu'on s'éloigne vers le sud ; puis je ferai quelques extraits de mes notes de voyage concernant les nègres et quelques parties complètement inconnues de leur pays." (pp.5-6). Après un second voyage en Asie Mineure et Afrique du Nord (1853-1854), il entreprit la rédaction de son Parallèles des Edifices Anciens et Modernes, un exemple des plus intéressants et des plus précoces de l’usage de la photographie pour la représentation des vestiges et des particularités architecturales, où il compare les bâtiments anciens et modernes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient : et plus précisément au Caire, à Tunis (l’ancienne Carthage), en Ethiopie et dans d’autres pays d’Afrique. La présente plaquette comporte d'intéressantes informations notamment pour l'ethnographie et l'histoire naturelle des régions visitées ainsi que des relevés cartographiques (comparés à ceux de Cailliaud), dont il donne la liste à la fin de son texte. Important témoignage, première relation de ce premier voyage à Méroé de Pierre Trémaux. 1 vol. 8vo. Publisher boards. First and only edition of this rare work by the French architect, naturalist and photographer Pierre Trémaux (1818-1895), giving the account of his first travel in Egypt, Sudan, and Méroé (that he was one of the first European to visit). Fine copy. Bookseller Inventory # 3164

Book Description: A La Haye, chez Pierre Gosse, & Jean de Neaulme. Pierre de Hondt. Adrien Moetjens. A Amsterdam, chez Herm. Uytwerf, Franç. Changuion, 1732. 1732, 1732. 2 tomes en 1 vol. in-folio (409 x 265 mm.) de : [2] ff. (Titres italien et français, en rouge et noir avec vignette), ix-xvi (Prologue, Table), 151 pp. ; [2] ff., 199 pp. 2 cartes dépliantes aquarellées, 35 planches gravées (7 dépliantes dont 1 montée sur onglets), 10 gravures à mi-page (comprises dans la numérotation), pp. 133-137 de la première partie dépliantes, 5 bandeaux gravés par Schenk, lettrines gravées. Nombreux ornements typographiques de bois gravés. Demi-basane marbrée à coins d'époque, dos à six nerfs ornés, pièce de titre de maroquin blond. (Quelques feuillets uniformément roussis, petites taches et piqûres). Edition originale. Luigi Ferdinando Marsigli (ou Marsili) (1658-1730), comte de Marsigli, est un scientifique et un militaire italien de la fin du 17ème et du début du 18ème siècle, qui fut tout à la fois, géographe, naturaliste, géologue et botaniste. « Marsigli dispose d’une longue expérience de l’Empire ottoman, qui a commencé avec un séjour de onze mois à Constantinople, ca. 1679, alors qu’il accompagnait Ciurani, représentant de Venise auprès de la Grande Porte. Lors des campagnes turquo-hongroises (1682-1699) il fut capturé par les Tartares à Rab, mais finalement échangé contre des soldats bosniaques pendant le siège de Vienne en 1683. En 1691, il se joignit à la suite du Grand Vizir Zadé Mustafa Kuprili pour le voyage qui lui fut fatal à Salankeman. Après la paix de Carlowitz en 1699, l’Empereur Léopold le chargea de tracer les frontières entre la Turquie, Venise et la Hongrie. Son important travail sur le système militaire de l’Empire Ottoman traite également des finances, des sources de revenue, du commerce, etc. Marsigli rend compte des différents fonctionnaires militaires ainsi que des différents types d’armes : artillerie, mines, armes à feu. Les intéressantes planches représentent des armes, des costumes, des modes de transport, des formations de combat, l’organisation des camps et la disposition des dernières batailles et des derniers sièges. » (Blackmer). Passionné et ayant reçu de très bonnes formations en mathématiques, histoire naturelle et anatomie, Marsigli profite de ses déplacement pour récolter des spécimens et des antiquités qui servent à ses études. Il présente sa collection au sénat de Bologne en 1712 avant d'ouvrir son Institut des sciences et des arts, au palazzo Poggi, (ca. 1715). Six professeurs sont chargés des différents domaines de l'Institut auquel sera plus tard ajoutée une imprimerie capable de réaliser des documents en latin, en grec, en hébreu et en arabe. Il est notamment l’auteur de : « Osservazioni interne al Bosforo Tracio » (Rome, 1681) ; « Histoire physique de la mer » (Amsterdam, 1725) ; « Danubius Pannonico-mysicus observationibus » (La Haye, 1726). La présente édition est illustrée de 2 cartes dépliantes en couleurs, de 45 planches gravées qui représentent l’ensemble des armes utilisées par l’empire ottoman, des scènes avec la disposition des camps, un grand nombre de plans avec des ordres de batailles, une « Technique de siège turque ». Provenance : "Le Général de brigade Trivolzi" (cachet noir sur l'une des gardes). Bel exemplaire. 2 parts in 1 vol. folio. Titles in French and Italian in red and black, 2 hand coloured maps, 35 engraved plates (7 foldings), 10 half-page illustrations, 3 folding tables, 5 engraved borders. Contemporary quarter sheep. First edition. "Marsigli had a long experience of the Ottoman empire beginning with a stay of eleven months at Constantinople c. 1679 when he accompanied Ciurani, Venetian representative to the Porte. During the Turkish-Hungarian campaigns (1682–99) he was taken captive by Tartars at Rab and eventually sold to some Bosnian soldiers during the siege of Vienna in 1683. In 1691 he joined the suite of the grand vizier Zadé Mustafa Kuprili on his fatal journey to Salankeman. After the peace of Carlowitz in 1699 the Emperor Leopold appointed him to establish the limits of the frontiers between Turkey, Venice and Hungary. Bookseller Inventory # 3160

Book Description: Paris, Chez Courcier, Imprimeur-Libraire pour les Mathématiques, quai des Augustins, n°57, 1809. 1809, 1809. 1 vol. in-8° (210 x 130 mm.) de : [2] ff., lvi, 312 pp. 4 planches dépliantes reliées in-fine. (Exemplaire relié sans le feuillet supplémentaire d'errata). Demi-basane d'époque, dos lisse ornée et titrée en lettres dorées, plats recouverts de papier marbré, tranches marbrées. (Mors discrètement restaurés. Légères rousseurs.) Edition originale de cet ouvrage d’Haüy, fondateur de la cristallographie géométrique, où il « met l’accent sur l’invariabilité de la forme et de la composition des minéraux » « En 1795, Haüy commença à enseigner la physique et la minéralogie à l’Ecole des Mines et devint membre du tout nouvel Institut des Sciences et des Arts. Après la mort de Dolomieu, il devint en 1802 professeur de minéralogie au Muséum d’Histoire Naturelle, auquel il fit d’importantes donations, contribuant ainsi à enrichir ses collections. En 1809, il se vit confier la chaire de minéralogie de la Sorbonne qui venait d’être créée. Dans ce Tableau comparatif (1809) Haüy compare les résultats de la cristallographie et les déterminations chimiques des espèces minérales. En restant fermement opposé aux notions de composants indéfinis, isomorphisme et polymorphisme, Haüy démontra qu’en dépit de son caractère doux et accommodant, il était inflexible lorsque ses convictions profondes étaient en jeu. Après avoir établi les bases de sa théorie des cristaux, Haüy l’appliqua à la classification des minéraux. Comme Romé de l’Isle, Haüy considérait que la forme caractéristique de molécule intégrante d’un composé était le résultat des formes, des proportions définitives et de l’agencement des particules élémentaires qui la constituaient. C'est-à-dire qu’ils proposèrent, avant Proust la loi chimique des proportions définies. » Bel exemplaire. 1 vol. 8vo. 4 folding engraved plates. Contemporary half sheep. First edition of this work, where Haüy "emphasized the invariability of the form and the composition of the constituent molecule of a species but was forced to admit that the definite proportions were often blurred by heterogeneous materials accidentally mixed with the compound" (DSB). Fine copy. Honeyman sale 4:1628 ; Ward & Carozzi 1025 ; Wellcome 3:224. DSB VI pp. 178/1. Bookseller Inventory # 3166

Condition

Binding

Collectible Attributes

Bookseller Location

  • All Locations

Bookseller Rating

540 Results (Displaying results 1 - 30)
Endeca