Langue d'Aruba: Langue néerlandaise, Francisation de Bruxelles, Grammaire néerlandaise, Étymologie de Flandres, Verbes irréguliers néerlandais (French Edition)

0 avg rating
( 0 ratings by Goodreads )
 
9781233190065: Langue d'Aruba: Langue néerlandaise, Francisation de Bruxelles, Grammaire néerlandaise, Étymologie de Flandres, Verbes irréguliers néerlandais (French Edition)
View all copies of this ISBN edition:
 
 

Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre Wikipedia. Pages: 33. Non illustré. Chapitres: Langue néerlandaise, Francisation de Bruxelles, Grammaire néerlandaise, Étymologie de Flandres, Verbes irréguliers néerlandais, Van Dale Groot woordenboek van de Nederlandse taal, Union de la langue néerlandaise, Bas allemand, Papiamento, Liste Swadesh du néerlandais, Phonologie du néerlandais, Verhandeling op d'onacht der moederlyke tael in de Nederlanden, Wikipédia en néerlandais, Inscription runique de Bergakker, Koninklijke Academie voor Nederlandse Taal- en Letterkunde, Histoire de la langue néerlandaise, Caque, Verbe en néerlandais, Schuilkerk, Vieux néerlandais, Moyen néerlandais, Néerlandisation. Extrait: La francisation de Bruxelles correspond à la transition qu'a effectuée Bruxelles au cours des deux derniers siècles d'une ville quasiment entièrement néerlandophone en une ville avec le français pour langue majoritaire et lingua franca. À côté d'une immigration française et wallonne, cette progression du français s'explique avant tout par la conversion linguistique de la population flamande au cours des générations. La francisation démarra graduellement au siècle, mais ne prit toute son ampleur que lorsque la Belgique devint indépendante et que le nombre d'habitants de la nouvelle capitale s'accrut rapidement. Le recul massif du dialecte brabançon, communément appelé dialecte flamand, ne commença que dans la seconde moitié du siècle. Le français - seule langue officielle en dépit de la majorité flamande - était la langue des tribunaux, de l'administration, de l'armée, de la culture, des médias et de l'enseignement. En tant que langue du pouvoir économique et politique, et des échanges internationaux à l'époque, adopter le français était considéré comme absolument nécessaire pour progresser socialement. À partir de 1880, on constate une véritable explosion de bilingues au détriment des néerlandophones unilingues. Le néerlandais ne se transmett...

"synopsis" may belong to another edition of this title.

(No Available Copies)

Search Books:



Create a Want

If you know the book but cannot find it on AbeBooks, we can automatically search for it on your behalf as new inventory is added. If it is added to AbeBooks by one of our member booksellers, we will notify you!

Create a Want