M. Italo Svevo La conscience de Zeno

ISBN 13: 9781517729059

La conscience de Zeno

3.83 avg rating
( 11,443 ratings by Goodreads )
 
9781517729059: La conscience de Zeno
View all copies of this ISBN edition:
 
 
Présentation de l'éditeur:

Italo Svevo, littéralement « Italien Souabe », pseudonyme de Ettore Schmitz, né Aron Hector Schmitz le 19 décembre 1861 à Trieste et mort le 13 septembre 1928 (à 66 ans) à Motta di Livenza, près de Trévise, est un écrivain italien. Italo Svevo est considéré comme l'un des plus grands romanciers du XXe siècle. Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues. Enfance et études Svevo naît à Trieste en 1861, d'un père juif allemand, Franz Schmitz, et d'une mère italienne, Allegra Moravia, issue de la communauté juive de Trieste. Cette ville fait alors partie de l'Empire austro-hongrois et le restera jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. À l'âge de 12 ans, il est envoyé avec ses frères Adolfo et Elio dans un internat à Segnitz, près de Wurtzbourg, en Bavière. Leur père estimait en effet qu'il était nécessaire de bien connaître l'allemand pour devenir négociant. Ettore assimile rapidement la langue allemande et découvre les grands penseurs allemands, dont Arthur Schopenhauer. De retour à Trieste, en 1878, il abandonne ses études pour travailler dans une banque comme commis, puisque son père, entrepreneur verrier, a fait faillite. Il raconte cette période de sa vie dans Una Vita. Résumé La Conscience de Zeno (en italien : La coscienza di Zeno est un roman italien d'Italo Svevo écrit à partir de 1919 et publié en 1923. Ce roman psychologique contient les réflexions de Zeno Cosini, paisible rentier de la Trieste austro-hongroise de la fin du XIXe siècle qui s'interroge sur sa vie, ses actes et leur motivation en vue d'une psychanalyse. Celle-ci, qui se déroule en 1915, l'année de l'entrée en guerre de l'Italie contre l'Empire austro-hongrois, est un échec, le docteur de Zeno tenant absolument à expliquer tous ses comportements par un complexe d'Oedipe. Néanmoins, elle lui aura permis d'examiner à fond sa conscience et, au bout du compte, de vivre en paix avec lui-même. Subdivision de l’œuvre À travers sa cure de psychanalyse, Zeno va raconter des moments de sa vie, pas forcément les plus intéressants ni les plus constructifs, à travers six grands mouvements : La cigarette (il fumo), où il s'intéresse à son rapport au tabac. La mort de mon père (la morte di mio padre), où Zeno revient sur les rapports conflictuels entretenus avec son géniteur. L'histoire de mon mariage (la storia del mio matrimonio), où le protagoniste narre sa décision de se marier avec une des filles de Giovanni Malfendi, un grand commerçant de Trieste. L'épouse et l'amante (la moglie e l'amante), où on voit Zeno construire son couple avec Augusta, sa femme qu'il admire pour sa "santé" en contraste avec sa "maladie", mais qu'il trompe cependant avec la jeune Clara. Histoire d'une association commerciale (storia di un'associazione commerciale), où Zeno s’intéresse à son rapport avec Guido, son beau-frère qui a épousé Ada, la femme dont il était amoureux et sœur de son épouse. Psychanalyse (psicoanalisi), où Zeno explique les raisons qui l'ont poussé à faire la cure et montre sa guérison finale, mais acquise en refusant la psychanalyse. On peut ajouter à ce décompte en six épisodes, deux rapides chapitres initiaux : Préface, écrite par le Docteur S. qui explique que ce livre a été publié pour se venger de son client qui a interrompu sa cure. Préambule, écrit par Zeno qui tente de se souvenir de son enfance, sans succès.

"About this title" may belong to another edition of this title.

(No Available Copies)

Search Books:



Create a Want

If you know the book but cannot find it on AbeBooks, we can automatically search for it on your behalf as new inventory is added. If it is added to AbeBooks by one of our member booksellers, we will notify you!

Create a Want