Results (1 - 30) of 2219

Show results for

Product Type


Refine by

Condition

Binding

Collectible Attributes

Free Shipping

Bookseller Location

Bookseller Rating

A la recherche du temps perdu: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Grasset |& Nrf (1913)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 120,740.76
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Grasset |& Nrf, 1913. couverture souple. - Grasset & Nrf, Paris 1913-1927, 12x19cm pour le premier volume & 13x19,5cm pour le second & 14,5x19,5cm pour les suivants, 13 volumes brochés sous coffrets. - Edition originale comportant toutes les caractéristiques de première émission pour le premier volume (faute à Grasset, premier plat à la date de 1913, absence de table des matières, catalogue de l'éditeur in-fine), un des exemplaires du service de presse (poinçon aux initiales de l'éditeur en tête du deuxième plat). édition originale sur papier courant comportant une fausse mention de cinquième édition pour le second volume.éditions originales numérotées sur pur fil, seuls grands papiers avec les réimposés, pour les volumes suivants. Cette collection complète de à la recherche du temps perdu est enrichie de trois importants et précieux envois autographes signés de Marcel Proust à Lucien Descaves : - « à monsieur Lucien Descaves. / Hommage de l'auteur. / Marcel Proust » sur Du côté de chez Swann. - « à monsieur Lucien Descaves. / Respectueux hommage de l'auteur. / Marcel Proust » sur Le Côté de Guermantes II - Sodome et Gomorrhe I. - « à monsieur Lucien Descaves. / Admiratif hommage. / Marcel Proust » sur Sodome et Gomorrhe II-1. Les treize volumes sont présentés chacun dans un coffret en plein maroquin noir, dos lisses jansénistes, date en queue, intérieur doublé d'agneau kaki, coffret signé Goy & Vilaine. L'exemplaire du Swann est, en outre, conservé sous chemise et étui recouverts de papier à motifs décoratifs et bordés de percaline ocre, caractéristique des exemplaires provenant de la bibliothèque de Lucien Descaves. Si les envois autographes sur Du côté de chez Swann sont d'une insigne rareté, celui-ci est de surcroît le témoin de la première approche du « jeune » auteur vers la prestigieuse Académie Goncourt dont Lucien Descaves est un des membres fondateurs. Il est souvent fait mention, à propos de Proust et du Goncourt, des houleuses délibérations de 1919. On omet cependant que, sous l'impulsion de Grasset (cf. lettres à M. Barres et R. de Flers, T. XII, lettre 127 et 155), Proust manifeste, dès 1913, l'ardent désir d'être soumis au jugement des Dix et accomplit de multiples démarches en ce sens : « Mon éditeur [m'a] fait envoyer mon livre [.] au Jury Goncourt. Il n'est pas officiellement trop tard, on reçoit encore les livres, mais je crois que le prix est à peu près donné. Il reste cependant que si, sans l'avoir, je pouvais obtenir que quelqu'un s'en fit l'avocat, qu'on le discute, cela ferait devant mon livre une certaine lumière et qu'on le lirait, qui est tout ce que je peux désirer. [.] Je crains beaucoup que personne ne me lise, car c'est si long, compact. Or peut-être [.] avez vous des amis dans cette Académie Goncourt. Il y en a deux auprès de qui ce serait inutile. Rosny aîné, parce que madame Tinayre que je ne connais pas, mais qui a parait-il une prédilection pour ce que j'écris, a recommandé le livre (sans l'avoir lu du reste à Rosny aîné). Et Léon Daudet qui ne sera sans doute pas pour moi, mais avec lequel je suis trop lié pour pouvoir sans ridicule me recommander à lui. Enfin Louis de Robert (tout cela spontanément, car la lettre que je vous écris est ma première démarche) a écrit à Paul Margueritte. Mais je crois que cela ne fera pas grand'chose. Peut-être connaissez-vous les autres. Il y a, je crois, Geffroy, Rosny jeune, Elémir Bourges, Descaves (mais qui ne revient peut-être pas pour cela) Mirbeau [.]. D'ailleurs tout cela est peut être vain. Je vous le dis à tout hasard. » (Lettre du 8 novembre - date de l'achevé d'imprimer - à Mme de Pierrebourg, XII, 140). Mme de Pierrebourg ne connait personne et les démarches de Louis de Robert se heurtent à un obstacle, l'aisance financière de Proust : « Pour le prix, il y a quelque chose de comique qu'au moment où je suis [.] en grande partie ruiné [.] ma fortune soit un obstacle ! » (lettre à Louis de Robert, XII, 164). De son côté, Léon Daudet - qu'il a en fait sollicité - lui oppose son âge : « Quan. Bookseller Inventory # 52634

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 1.

A la recherche du temps perdu: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Grasset |& Nrf (1913)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 63,921.58
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Grasset |& Nrf, 1913. couverture souple. - Grasset & Nrf, Paris 1913-1927, 12x19cm pour le premier volume & 13x19,5cm pour le second & 14,5x19,5cm pour les suivants, 13 volumes brochés. - Édition originale sans mention et sur papier courant comportant toutes les caractéristiques de première émission (couverture à la date de 1913, faute à Grasset sur la page de titre, catalogue de l'éditeur in-fine, sans la table des matières), pour le premier volume ; édition originale sans mention et sur papier courant pour le second volume ; éditions originales numérotées sur pur fil, seuls grands papiers avec les réimposés, pour les volumes suivants. Le tome IV est enrichi d'un bel envoi autographe signé de Marcel Proust sur la page de garde : « à Monsieur Jacques Boulenger, hommage de son admirateur qui a la joie de le connaître très très bien et de son ami qui a le chagrin de ne pas le connaître encore. » Quelques petites restaurations au dos et aux couvertures du premier volume, certains dos légèrement passés ou insolés, légères rousseurs sans gravité sur quelques pages et tranches. Cette collection complète de A la recherche du temps perdu comprend les titres suivants : Du côté de chez Swann, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, Le côté de Guermantes (2 volumes), Sodome et Gomorrhe (3 volumes), La prisonnière (2 volumes), Albertine disparue (2 volumes) et Le temps retrouvé (2 volumes). Rare et bel ensemble de A la recherche du temps perdu tel que paru et enrichi d'un précieux envoi autographe signé de Marcel Proust. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on ordinary paper with all the characteristics of the first impression for the first volume (fault to Grasset, upper cover dated 1913, no contents table, publisher's catalogue at end); first edition, no justification for the second volume, on ordinary paper ; the rest are numbered first editions on pur fil paper, the only reimposed large paper copies. The volume IV enriched with a handsome autograph inscription from Marcel Proust on endpaper : « àMonsieur Jacques Boulenger, hommage de son admirateur qui a la joie de le connaître très très bien et de son ami qui a le chagrin de ne pas le connaître encore. » Some small repairs to spine and covers of first volume, some spines slightly faded or sunned, slight foxing, not serious, to some leaves and edges, not serious. This complete collection of "In search of lost time" comprises the following titles in French : "Swann's Way", "In the Shadow of Young Girls in Flower", "The Guermantes Way" (2 vols), "Sodom and Gomorrah" (3 vols), "The Prisoner" (2 vols), "The Fugitive" (2 vols), and "Time Regained" (2 vols). A very good and rare set of A la recherche du temps perdu, an unsophisticated copy enriched with a handsome autograph inscription from Marcel Proust. Bookseller Inventory # 51387

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 2.

Du côté de chez Swann: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Grasset (1913)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 35,511.99
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Grasset, 1913. Couverture rigide. - Grasset, Paris 1913, 11,5x18,5cm, relié. - Édition originale sur papier courant, exemplaire de seconde émission comportant le bon achevé d'imprimer du 8 novembre 1913, la faute typographique à Grasset corrigée sur la page de titre ainsi que l'absence de table. Reliure en demi maroquin gris anthracite à coins, dos à cinq nerfs, date en queue, plats de couverture et dos remontés sur onglets, tête dorée, étui bordé de maroquin gris, ensemble signé Thomas Boichot. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust au comte Primoli : « Hommage d'attachement respectueux et bien vif. » Joseph Napoléon, comte Primoli (1851-1927), est l'arrière-petit-neveu de Napoléon Bonaparte. Très lié à la famille impériale sous le Second Empire, il fréquente ensuite avec fidélité le Salon de sa tante bien-aimée, la princesse Mathilde, dans son hôtel particulier de la rue de Berri. Sa conversation raffinée et spirituelle y font des merveilles et il y rencontre, en bibliophile passionné, certains des plus grands écrivains de son temps : Gustave Flaubert, Théophile Gautier, les Goncourt ou encore Guy de Maupassant. C'est là, également, qu'il fait la connaissance dès les années 1890 du tout jeune Marcel Proust. Les deux hommes s'apprécient beaucoup et le comte, qui a à cœur de renforcer les liens littéraires et culturels entre Rome (sa ville natale) et Paris, invite plusieurs fois l'écrivain dans la capitale italienne. Proust ne s'y rendra jamais mais à ses yeux, les lettres de Primoli contiennent à elles seules « un peu du charme de Rome » (lettre de Marcel Proust au comte Primoli, début 1907, citée dans Pasquali C., Proust, Primoli, la moda, p. 26). à la mort en 1904 de la princesse Mathilde, qui avait permis leur rencontre, Proust écrira au comte : « Laissez-moi vous dire seulement que je pleure amèrement avec vous, parce que j'aimais avec un respect infini la Princesse - et parce que cela me fait tant de peine de penser que vous êtes si malheureux, vous si bon à qui de tout son cœur on voudrait tant de bonheur, vous au cœur douloureux et blessé de qui on voudrait tant que fût évité tout coup cruel. » (lettre de Marcel Proust au comte Primoli, 4 janvier 1904, ibid., p. 21) à la publication de Du côté de chez Swann en novembre 1913, le comte Primoli est l'un des tout premiers dédicataires de l'ouvrage, ainsi que l'atteste une lettre de Proust, datée de début janvier 1914, dans laquelle il évoque notre exemplaire : « Cher Monsieur, Quand mon livre a paru vous êtes une des toutes premières personnes à qui j'ai pensé. Dès le premier jour des envois, je répétais à mon valet de chambre : "l'exemplaire du comte Primoli est parti ?" Il me disait oui et c'était vrai. Seulement aujourd'hui quand j'ai reçu cette carte si amusante et si jolie où vous parlez de l'escorte de la Joconde "en guise de musicien", j'ai dit à mon valet de chambre : "Vous voyez, c'est une carte du comte Primoli." Il l'a regardée. "Comment ! Monsieur le Comte Primoli est à Rome ! Mais j'ai envoyé le livre à Paris !" J'ai eu un moment de fureur et de désespoir. Peut-être d'ailleurs votre concierge vous a-t-il envoyé le livre à Rome. Mais dans le doute je vous envoie un second exemplaire à Rome. Seulement je n'ai plus de première édition. Vous en trouverai une à Paris quand vous reviendrez, elle y est depuis longtemps. Je ne peux vous envoyer qu'un exemplaire du deuxième tirage où il y a d'ailleurs un peu moins d'énormes fautes que dans le premier. Mais je suis trop malade et malheureux en ce moment pour pouvoir corriger tout cela moi-même . » (ibid., p. 51) Le présent exemplaire est donc l'exemplaire de la seconde émission que Proust envoie à Primoli à Rome et cite dans cette lettre. Précieux témoignage des liens chaleureux entre Marcel Proust et le comte Primoli. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] The first edition, second issue, on ordinary paper, with the printer's date of 8th November 1913, the typographic error to Grasset on the title page corrected and no index. Half grey moroc. Bookseller Inventory # 52436

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 3.

Sodome et Gomorrhe II: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Nrf (1922)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 21,307.19
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Nrf, 1922. couverture souple. - Nrf, Paris 1922, 14,5x19,5cm, 3 volumes brochés sous coffret. - Edition originale sur papier courant. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust à Henri Massis sur le premier volume : « en témoignage de très vive sympathie Marcel Proust » Henri Massis, lecteur attentif de l'œuvre de Proust, consacrera deux essais à celle-ci. Dans Le Drame de Marcel Proust, publié en 1937, il s'intéresse particulièrement à Sodome et Gomorrhe et propose une analyse « audacieuse et quasi freudienne » de la relation de Proust au vice : « seul devant sa peur du mal depuis qu'il a perdu sa mère [.] [Proust écrirait] pour opposer à l'idée de l'œuvre, l'idée de déchéance ». Dans Chroniques, Paul Morand rend un bel hommage à cette étude : « Il y a quelques semaine à peine, Henri Massis publiait [.] un essai qui sera peut-être un jour à l'œuvre de Proust ce que la préface de Claudel est à celle de Rimbaud ; avec cette différence, toutefois, que Claudel se penche sur le pécheur avec moins d'exigence que d'amour. On a pu admirer avec quelle logique classique Henri Massis a pénétré dans cette pensée proustienne qui a forme de labyrinthe ; son explication chrétienne de l'âme de l'auteur de Sodome et Gomorrhe ressemble à cette cathédrale de Saint-Thomas qui s'élève à Madras, isolée et dépaysée au milieu de la jungle orientale. » Les trois volumes sont présentés dans un coffret en plein maroquin noir, dos lisse orné de caissons estampés à froid, date en queue, intérieur doublé d'agneau kaki, coffret signé Goy & Vilaine. Précieux exemplaire, complet en trois volumes, du tome V de à la recherche du temps perdu enrichi d'un envoi autographe signé de Marcel Proust, dans un superbe coffret parfaitement établi. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, an ordinary paper copy. A fine autograph inscription from Marcel Proust to Henri Massis in the first volume : "en témoignage de très vive sympathie Marcel Proust [testimony to a very fond affection]." Henri Massis, an attentive reader of Proust's works, devoted two essays to the subject. In Le Drame de Marcel Proust [The Drama of Marcel Proust], published in 1937, he took a particular interest in Sodom and Gomorrah and puts forward an "audacious and almost Freudian" interpretation of Proust's relationship with sin: "alone with his fear of evil since the loss of his mother.[Proust wrote] to defy to the central idea of the work, that of decline." In Chroniques [Chronicles], Paul Morand pays homage elegantly to this study: "Barely a few weeks ago, Henri Massis published.an essay which may one day be to the work of Proust what Claudel's preface is to Rimbaud's; with the difference, at any rate, that Claudel looks on the sinner less with demands than with love. One could really admire the Classical logic with which Henri Massis penetrated into the labyrinthine form of Proustian thinking; his Christian explanation of the soul of the author of Sodom and Gomorrah resembles the cathedral of Saint Thomas at Madras, isolated and out of place in the middle of the jungles of the East." The three volumes are presented in a full black morocco case, the spine with blind-ruled compartments, date at foot, the inside lined with khaki sheep, by Goy & Vilaine. A fine copy, complete in three volumes, of volume V of In Search of Lost Time bearing an autograph inscription from Marcel Proust, well-presented in a lovely case. Bookseller Inventory # 44681

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 4.

Le côté de Guermantes II. Sodome et: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Nrf (1921)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 19,176.47
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Nrf, 1921. couverture souple. - Nrf, Paris 1921, 14x19,5cm, broché. - Edition originale sur papier courant, fausse mention de sixième édition. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust à André Salmon. Couvertures uniformément brunie, plats de couverture et angle supérieur du feuillet de dédicace habilement doublés. Dans ses "Souvenirs sans fin", Salmon relate les circonstances de cette "rencontre" improbable entre deux univers littéraires qui se sont peu côtoyés, la bohème des Montparnos et les salons aristocratiques que fréquentait Proust :"Si je n'ai pas connu Proust, nous avons correspondu.C'est lui qui vint à moi, de la façon la plus exquise et aussi la moins attendue.Je venais de donner à la Nouvelle Revue Française (mars 1920) une fable réaliste: "Le Mannequin d'acajou", quelque chose dont je n'aurais jamais soupçonné que cela pût séduire l'observateur, le féroce adorateur, oui subjugué et méprisant, de la duchesse de Guermantes, Oriane, haïssable créature digne de l'exposition publique. (.)Marcel Proust m'écrivit dès aussitôt sa lecture de Mannequin d'acajou. Il m'offrirait aussi de ses livres, avec de précieuses dédicaces. Sans doute ai-je répondu à Marcel Proust. Je ne lui ai pas rendu visite. Correspondre avec lui comptait pour moi. Je n'ai pu me résoudre à me rendre à son chevet (.) et, surtout, à m'asseoir parmi tant d'autres dont les délectations ne furent jamais les miennes. Bien entendu pas question d'aller joindre Marcel Proust à minuit, au Ritz où je suis peu connu du personnel.Ai-je eu tort? en tout cas, Marcel Proust ne m'en garda pas rancune. Il put m'avoir bien compris, deviné. Non seulement il m'écrivit encore, mais il écrivit à d'autres dans l'intention de me servir. "En effet, à la suite de la publication de cette nouvelle Proust proposa le nom de Salmon avec celui de Rivière pour l'obtention des deux bourses Blumenthal, malheureusement Salmon avait déja atteint l'age limite et ce fut André Thérive qui obtint la seconde bourse. André Salmon n'apprendra ce soutien qu'en 1951 en lisant dans la Revue de Paris des lettres inédites de Proust à E. Jaloux: "Je détache celle qu'à mon propos il eut la gentillesse d'écrire, en grelottant de fièvre (.):"Votre conclusion semble donc être Salmon, ce qui est d'ailleurs celle à laquelle je m'étais arrêté avec Gide. Je trouve que la raison qu'on a fait valoir (le prix lui permettra de ne pas faire de journalisme) est très mauvaise. Mais le talent est une raison suffisante. (.) ". (Cf. A. Salmon, Souvenirs sans fin, p. 807-809). Notre ouvrage est sans doute le second et le dernier ouvrage dédicacé par Proust à André Salmon, après le premier volume du côté de Guermantes, paru l'année précédente. Cette précieuse relique proustienne est présentée dans dans un coffret en plein maroquin noir, dos lisse, date en queue, intérieur doublé d'agneau kaki, coffret signé Goy & Vilaine. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on ordinary paper, false mention of the sixth edition. Handsome autograph inscription from Marcel Proust to André Salmon. Covers uniformly browned, covers and upper corner of leaf with inscription skillfully reinforced. In his "Souvenirs sans fin [Memories without end]," Salmon recalls the circumstances of this unlikely 'meeting' between two distant literary worlds, the Bohemian world of the Montparnasse crowd and the aristocratic salons that Proust frequented: "I did not actually know Proust, but we corresponded. It was he who made the approach, in the most sublime and unexpected way. I had just given a reading of a realist fable at the Nouvelle Revue Française (in March 1920), called "Le Mannequin d'acajou [The Mahogany Mannequin]," something I never suspected could interest that observer, that fierce admirer - yes, subjugated and mistrustful - of the Duchess of Guermantes, Oriano - a hateful creature worthy of public exposure.Marcel Proust wrote to me straight after the reading of Le Mannequin d'acajou. He also sent me some of his books, with handsome inscriptions. I. Bookseller Inventory # 52843

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 5.

Le côte de Guermantes: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Nrf (1920)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 19,176.47
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Nrf, 1920. couverture souple. - Nrf, Paris 1920, 14x19,5cm, broché sous étui. - Edition originale sur papier courant, fausse mention de troisième édition. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust à André Salmon. Deux petits manques sur le dos qui comportent également de petites et habiles restaurations. Double feuillet d'errata joint. Dans ses "Souvenirs sans fin", Salmon relate les circonstances de cette "rencontre" improbable entre deux univers littéraires qui se sont peu côtoyés, la bohème des Montparnos et les salons aristocratiques que fréquentait Proust :"Si je n'ai pas connu Proust, nous avons correspondu.C'est lui qui vint à moi, de la façon la plus exquise et aussi la moins attendue.Je venais de donner à la Nouvelle Revue Française (mars 1920) une fable réaliste: "Le Mannequin d'acajou", quelque chose dont je n'aurais jamais soupçonné que cela pût séduire l'observateur, le féroce adorateur, oui subjugué et méprisant, de la duchesse de Guermantes, Oriane, haïssable créature digne de l'exposition publique. (.) Marcel Proust m'écrivit dès aussitôt sa lecture de Mannequin d'acajou. Il m'offrirait aussi de ses livres, avec de précieuses dédicaces. Sans doute ai-je répondu à Marcel Proust. Je ne lui ai pas rendu visite. Correspondre avec lui comptait pour moi. Je n'ai pu me résoudre à me rendre à son chevet (.) et, surtout, à m'asseoir parmi tant d'autres dont les délectations ne furent jamais les miennes. Bien entendu pas question d'aller joindre Marcel Proust à minuit, au Ritz où je suis peu connu du personnel.Ai-je eu tort? en tout cas, Marcel Proust ne m'en garda pas rancune. Il put m'avoir bien compris, deviné. Non seulement il m'écrivit encore, mais il écrivit à d'autres dans l'intention de me servir. "En effet, à la suite de la publication de cette nouvelle Proust proposa le nom de Salmon avec celui de Rivière pour l'obtention des deux bourses Blumenthal, malheureusement Salmon avait déja atteint l'age limite et ce fut André Thérive qui obtint la seconde bourse. André Salmon n'apprendra ce soutien qu'en 1951 en lisant dans la Revue de Paris des lettres inédites de Proust à E. Jaloux: "Je détache celle qu'à mon propos il eut la gentillesse d'écrire, en grelottant de fièvre (.):"Votre conclusion semble donc être Salmon, ce qui est d'ailleurs celle à laquelle je m'étais arrêté avec Gide. Je trouve que la raison qu'on a fait valoir (le prix lui permettra de ne pas faire de journalisme) est très mauvaise. Mais le talent est une raison suffisante. (.) ". (Cf. A. Salmon, Souvenirs sans fin, p. 807-809) Notre exemplaire est présenté dans un coffret en plein maroquin noir, dos lisse, doublures d'agneau velours kaki, ensemble signé Goy & Vilaine. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on ordinary paper, falsely stated third edition. Handsome autograph inscription from Marcel Proust to André Salmon. Two small lacks to the spine, skillfully and discreetly repaired. Retaining the double errata leaf. This copy is in a full black morocco box, the interior lined with khaki green sheep by Goy & Vilaine. Dans ses "Souvenirs sans fin", Salmon relate les circonstances de cette "rencontre" improbable entre deux univers littéraires qui se sont peu côtoyés, la bohème des Montparnos et les salons aristocratiques que fréquentait Proust :"Si je n'ai pas connu Proust, nous avons correspondu.C'est lui qui vint à moi, de la façon la plus exquise et aussi la moins attendue.Je venais de donner à la Nouvelle Revue Française (mars 1920) une fable réaliste: "Le Mannequin d'acajou", quelque chose dont je n'aurais jamais soupçonné que cela pût séduire l'observateur, le féroce adorateur, oui subjugué et méprisant, de la duchesse de Guermantes, Oriane, haïssable créature digne de l'exposition publique. (.) Marcel Proust m'écrivit dès aussitôt sa lecture de Mannequin d'acajou. Il m'offrirait aussi de ses livres, avec de précieuses dédicaces. Sans doute ai-je répondu à Marcel Proust. Je ne lui ai pas rendu visite. Correspondre avec lui comptait pour moi. Je n'ai. Bookseller Inventory # 52845

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 6.

La Bible d'Amiens: PROUST Marcel &

PROUST Marcel & RUSKIN John

Published by Mercure de France (1904)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 17,045.75
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Mercure de France, 1904. Couverture rigide. - Mercure de France, Paris 1904, 12x19cm, relié. - Edition originale de la traduction française établie par Marcel Proust, un des exemplaires de première émission numérotés à la presse, il n'a été tiré que 7 Hollande en grands papiers. Reliure en demi chagrin marron, dos à cinq nerfs, plats de papier marbré, contreplats et gardes de papier à la cuve, couvertures conservées, reliure de l'époque Rare envoi autographe signé de Marcel Proust à Georges Goyau : « A Monsieur Georges Goyau. Son admirateur affectueux et reconnaissant Marcel Proust » Ce dernier était un historien et essayiste français qui collaborait notamment à la Revue des deux mondes, il était également l'époux de Lucie Faure-Goyau, une des amies d'enfance de Marcel Proust. Le 18 décembre 1904, il publia un article encenseur sur La Bible d'Amiens dans le Gaulois, suite à une sollicitation de Proust lui-même, qui accompagnait probablement cet exemplaire. Dans la lettre de remerciements qui suivit la parution de cet article, Marcel Proust confia à Georges Goyau sa conception philosophique du travail d'un traducteur : « Vous savez quelle admiration j'ai pour Ruskin. Et comme je crois que chacun de nous a charge des âmes qu'il aime particulièrement, charge de les faire connaître et aimer, de leur éviter le froissement des malentendus et la nuit, l'obscurité comme on dit, de l'oubli, vous savez de quelles mains - scrupuleuses - mais pieuses et aussi douces que j'ai pu - j'ai touché à celle-là. » Précieux exemplaire comportant un affectueux envoi autographe de Marcel Proust sur sa première traduction de Ruskin. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition of the French translation by Marcel Proust, one of the first numbered copy of the press issue, he was shot 7 Holland paper in leading copies. Bound in half brown shagreen, spine 5 nerves boards marbled paper, and contreplats guards handmade paper, wrappers preserved and bound in, contemporary binding Rare autograph dedication signed Goyau Georges Proust: "A Monsieur Georges Goyau His loving admirer and grateful Marcel Proust." He was a French historian and essayist who was working in particular with the Revue des Deux Mondes, he was also the husband of Lucie Faure-Goyau, one of Marcel Proust's childhood friends. December 18, 1904, he published an article on censer The Bible of Amiens in Gaul, following a request from Proust himself, who accompanied problablement this copy. In the letter of thanks that followed the publication of this article, Marcel Proust told George Goyau his philosophical conception of the work of a translator: "You know what I have admiration for Ruskin And as I think each of us has supported. souls he particularly likes, load them know and love, to avoid wrinkling misunderstandings and night, darkness as they say, forgetting, you know what hands - scrupulous - but pious and as soft as I could - I touched on this one . " Precious copy with a handwritten dedication affectionate Marcel Proust on his first translation of Ruskin. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information!. Bookseller Inventory # 46291

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 7.

Sésame et les lys: PROUST Marcel &

PROUST Marcel & RUSKIN John

Published by Mercure de France (1906)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 17,045.75
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Mercure de France, 1906. couverture souple. - Mercure de France, Paris 1906, 12x19cm, broché sous chemise-étui. - Edition originale sur papier courant de la traduction française, des notes et de la préface établies par Marcel Proust. Rare envoi autographe signé de Marcel Proust à Pierre du Breuil de Saint-Germain. Infimes manques angulaires sans gravité sur le dos et en pieds des plats ainsi que des pages de titre et de faux-titre, papier fragile comme généralement. Notre exemplaire est présenté sous une chemise-étui en plein maroquin noir, dos lisse, date dorée en queue, intérieur de daim kaki, chemise-étui signée de P. Goy & C. Vilaine. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition in French on ordinary paper, notes and preface by Marcel Proust Rare autograph inscription from Marcel Proust to Pierre du Breuil de Saint-Germain Tiny angular lacks (not serious) to spine and foot of covers as well as title and half-title, the paper fragile as usual This copy has a chemise and slipcase of black morocco, gilt date at foot of spine, lined with khaki suede, by P Goy & C Vilaine. Bookseller Inventory # 45134

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 8.

Le côté de Guermantes I: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Nrf (1920)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 17,045.75
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Nrf, 1920. Couverture rigide. - Nrf, Paris 1920, 14x19cm, relié. - Edition originale sur papier courant, fausse mention de dixième édition. Reliure en demi maroquin noir à coins, dos à cinq nerfs, mention "Ex. Lucien Descaves" en pied, plats de papier jaspé, contreplats et gardes de papier peigné, couvertures et dos conservés, tête dorée, reliure signée de Goy & Vilaine. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust à Lucien Descaves sur la première garde. Bel exemplaire parfaitement établi. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on ordinary paper, falsely stated 10th edition. Half black morocco over marbled paper boards by Goy & Vilaine, spine in six compartments, mention "Ex. Lucien Descaves" to foot of spine, marbled endpapers and pastedowns, covers and spine preserved, top edge gilt. Handsome autograph inscription by Marcel Proust to Lucien Descaves on the first free endpaper. A very good copy in a handsome binding. Bookseller Inventory # 53077

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 9.

Belle lettre autographe signée de PROUST évoquant: MARCEL PROUST

MARCEL PROUST

Used Signed

Quantity Available: 1

From: Manuscripta (LYON, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 16,675.19
Convert Currency
Shipping: US$ 12.00
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Pas de couverture. Book Condition: Bon. Lettre autographe signée à Susan Lawrence. Paris 44 rue Hamelin (Décembre 1919) ; 3 pages in-8°, pliure centrale Lettre écrite suite à l’obtention du prix Goncourt. Proust, invité au mariage de la fille de Madame Lawrence, se plonge avec délice dans ses souvenirs à la vue du nom du général de Brantes parmi les invités : « Je ne suis hélas plus depuis bien longtemps, de fait de ma santé, de ma vie mal organisée, capable d’aller à un mariage. Cela ne date pas d’hier. En lisant les noms des personnes qui assistaient à celui de Madame votre fille, je me rappelais que je n’avais pas assisté à celui du général de Brantes et pourtant quelle affection filiale je portais à la chère Madame de Brantes, sa mère, qui garde dans mon souvenir et dans mon cœur une place particulièrement chère et vénérée. Mais je sais m’associer de loin aux sentiments de ceux qui, même lorsque je ne les ai pas approchés, m’ont témoigné de la bienveillance ou inspiré de la sympathie. C’est vous dire que j’ai été de tout mon cœur à l’unisson de votre joie et vous en offre un bien modeste témoignage en vous envoyant l’édition en 2 volumes qu’on vient de faire de « à l’ombre des jeunes filles en fleurs » et qui est un peu moins massive et encombrante que l’autre » Louise de Brantes (1842 – 1914) est une personne centrale dans la vie et l’œuvre de Marcel Proust, elle lui inspire le personnage de la duchesse de Guermantes dans « Du côté de chez Swann », auquel s’ajoute Laure de Chevigné et la comtesse de Greffulhe. Elle est également la tante de Robert de Montesquiou, dandy, dont Proust s’inspire pour le personnage du baron de Charlus. Avec son amant Reynaldo Hahn, célèbre chef d’orchestre et compositeur, il fréquente le salon de Madame de Brantes en 1895. Proust lui dédicace son premier roman tout juste publié aux éditions Grasset en 1914, elle meurt en avril peu de temps. « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » est le second tome de « A la recherche du temps perdu » qui lui vaut le Prix Goncourt en 1919 grâce au soutien appuyé de son ami Léon Daudet. Signé par l'auteur. Bookseller Inventory # ABE-1474546943401

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 10.

Pastiches et mélanges: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Nrf (1919)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 14,204.80
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Nrf, 1919. couverture souple. - Nrf, Paris 1919, 13x19cm, broché sous chemise-étui. - Edition originale sur papier courant en dépit d'une mention de troisième édition. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust à René Boylesve. Notre exemplaire est présenté dans une chemise-étui à rabats en demiu maroquin kaki, dos lisse très légèrement éclairci avec indications bibliophiliques dorées en queue, plats de papier marbré, intérieur de papier vert amande. Mouillure angulaire très pâle affectant les premiers feuillets. René Boylesve découvre l'œuvre de Marcel Proust en 1913, à l'occasion de la parution du premier volume de la Recherche. D'abord dérouté par l'écriture proustienne, il se montre bientôt dithyrambique : « Notre œuvre, à nous, est ruinée par celle-là. Nous avons travaillé en vain. Proust supprime la littérature des cinquante dernières années. » (cité par GERARD-GAILLY Émile, « Note liminaire », dans BOYLESVE René, PROUST Marcel, Quelques échanges et témoignages, 1931, p. 24). Quant à Proust, l'admiration à l'égard de son aîné évoquée dans notre envoi n'est pas feinte ; ainsi quelques mois avant sa mort louait-il les romans de Boylesve, célébrant non seulement un « art en apparence si simple et qui dit tout » mais aussi « un perfectionnement suprême de technique » (PROUST Marcel, Correspondance, t.XX et XXI, 1991, p. 332 et 778). Les deux hommes n'étaient pas proches mais correspondirent à partir de 1917. En faisant parvenir à Boylesve un exemplaire de ses Pastiches et mélanges, Proust dut le ravir : quand il n'écrivait pas, Boylesve était bibliophile. Ainsi, à propos d'un autre de ses ouvrages, Proust eut cette délicate attention : « J'avais une hésitation en ce qui concerne votre exemplaire. D'habitude, ceux qui sont tirés pour moi sans marque d'édition, sont un peu mieux que les "originales". Cette fois-ci, le "mieux" ne m'apparaît pas ; et comme je suis incapable de distinguer le "pur fil" du reste, je ne sais pas, des deux sortes d'exemplaires, ce qui est préférable. [.] Vous seriez mille fois gentil de me dire ce que vous voulez. C'est parce que je vous sais bibliophile que vous écris à propos d'un livre de moi, chose de peu d'importance [.]. » (PROUST Marcel, op. cit., t.XXII, p. 156-157) Provenance : Bibliothèque Heilbronn (ex-libris). [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on ordinary paper, despite a false statement of third edition. Handsome autohgraph inscription from Marcel Proust to René Boylesve. This copy has a chemise and slipcase (with flaps) of half kaki morocco over marbled paper boards, spine very slighlty faded with bibliophilical gilt inscriptions to the foot, lined with liht green paper. One very pale angular dampstain Mouillure angulaire très pâleto the first leaves. Provenance : Heilbronn's library, with his ex libris. René Boylesve découvre l'œuvre de Marcel Proust en 1913, à l'occasion de la parution du premier volume de la Recherche. D'abord dérouté par l'écriture proustienne, il se montre bientôt dithyrambique : « Notre œuvre, à nous, est ruinée par celle-là. Nous avons travaillé en vain. Proust supprime la littérature des cinquante dernières années. » (cité par GERARD-GAILLY Émile, « Note liminaire », dans BOYLESVE René, PROUST Marcel, Quelques échanges et témoignages, 1931, p. 24). Quant à Proust, l'admiration à l'égard de son aîné évoquée dans notre envoi n'est pas feinte ; ainsi quelques mois avant sa mort louait-il les romans de Boylesve, célébrant non seulement un « art en apparence si simple et qui dit tout » mais aussi « un perfectionnement suprême de technique » (PROUST Marcel, Correspondance, t.XX et XXI, 1991, p. 332 et 778). Les deux hommes n'étaient pas proches mais correspondirent à partir de 1917. En faisant parvenir à Boylesve un exemplaire de ses Pastiches et mélanges, Proust dut le ravir : quand il n'écrivait pas, Boylesve était bibliophile. Ainsi, à propos d'un autre de ses ouvrages, Proust eut cette délicate attention : « J'avais une hésitation en ce qui concerne votre exemplaire. Bookseller Inventory # 52983

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 11.

Sésame et les lys: PROUST Marcel &

PROUST Marcel & RUSKIN John

Published by Mercure de France (1906)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 14,204.80
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Mercure de France, 1906. couverture souple. - Mercure de France, Paris 1906, 12x19cm, broché sous chemise et étui. - Edition originale de la traduction française, des notes et de la préface établies par Marcel Proust, un des exemplaires de première émission numérotés à la presse. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust à l'écrivain, critique musical et journaliste Edouard Trogan, nom de plume de Louis Joubert. Une petite éraflure sans gravité en pied du premier plat. Notre exemplaire est présenté sous une chemise et un étui en demi percaline caramel pastiche signés de Goy & Vilaine. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition in French, translated by Marcel Proust. Notes and preface also by Proust. A first impression copy numbered in the press. Handsome autograph inscription from Marcel Proust to the writer, muscial critic and journalist Edouard Trogan, pseudonym of Louis Joubert. A small tear, not serious, to foot of upper cover. This copy has a pastiche chemise and slipcase in half light brown cloth by Goy & Vilaine. Bookseller Inventory # 53293

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 12.

PROUST (Marcel)

Used Softcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Walden (Orléans, FR, France)

Seller Rating: 1-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 12,352.00
Convert Currency
Shipping: US$ 30.00
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris: Nouvelle Revue Française, 1922. 3 vol. (195 x 145) de 230, 236 et 238 pp., brochés, sous étui-chemise. Édition originale. Le premier volume de Sodome et Gomorrhe, en premier tirage, est celui offert par Marcel Proust à Henri (ou Jean) Béraud.« en hommage admiratif (?) et avec ma bien vive sympathie, Marcel Proust ».Les trois volumes de Sodome et Gomorrhe sont imprimés en avril 1922 ; l?envoi suit vraisemblablement cette date, et l'on ne connait aucun dédicace de Proust datée avec certitude d'après juin. Depuis le début de l?année, Proust est affaibli, et avait embauché Yvonne Alberet pour les dernières corrections des volumes et les dactylographies des volumes suivants, alors en préparation. Ils seront mis en librairie le 29 avril 1922, pour les trois volumes. Ce quatrième tome d?A la recherche du temps perdu (après Swann, A l?ombre des jeunes filles et Guermantes) est connu pour être le plus sombre. Dès le titre, Sodome et Gomorrhe, le lecteur est renvoyé à la Bible et par là mis en garde : le temps des jeunes filles en fleurs est déjà loin et le héros découvre des vices qui décuplent sa possessivité d?origine, et augmentent encore son acuité : « L?amour cause ainsi de véritables soulèvements géologiques de la pensée. Dans celle de M. de Charlus qui, il y a quelques jours, ressemblait à une plaine si uniforme qu?au plus loin il n?aurait pu apercevoir une idée au ras du sol, s?étaient brusquement dressées, dures comme la pierre, un massif de montagnes, mais de montagnes aussi sculptées que si quelque statuaire au lieu d?emporter le marbre l?avait ciselé sur place et où se tordaient, en groupes géants et titaniques, la Fureur, la Jalousie, la Curiosité, l?Envie, la Haine, la Souffrance, l?Orgueil, l?Epouvante et l?Amour. »Parmi les autres exemplaires connus, citons : Daudet, Vaudoyer, Jaloux, Souday, Destres, Robert de Flers, Ajalbert, Brun, Straus, Vandérem, See, Louis de Robert, Noailles, Geffroy, Massis, Duvernois, Gans, Blumenthal, Boulanger, Bidou, Bainville, Bergson, Binet Valmer?. Bookseller Inventory # 17175

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 13.

La bible d'Amiens: PROUST Marcel &

PROUST Marcel & RUSKIN John

Published by Mercure de France (1904)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 12,074.08
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Mercure de France, 1904. Couverture rigide. - Mercure de France, Paris 1904, 12x19cm, relié sous étui. - Edition originale de la traduction française établie par Marcel Proust, un des exemplaires de première émission numérotés à la presse. Reliure à la bradel en demi percaline indigo, dos lisse orné d'un motif floral doré, double filet en queue, pièce de titre de chagrin rouge, plats de papier marbré, couvertures conservées, reliure de l'époque; chemise-étui en plein maroquin noir, dos lisse, date dorée en queue, intérieur de daim bleu marine, chemise-étui signée de P. Goy & C. Vilaine. Précieux envoi autographe de l'auteur à son jeune ami écrivain Max Daireaux. S'il a bien connu la famille Daireaux à Neuilly ce n'est qu'en 1908 à leur retour de Buenos Aires que Proust se lie d'amitié avec le jeune Max, de treize ans son cadet. Ils entretiendront, pendant plusieurs années, une importante correspondance essentiellement littéraire. On note ainsi que la première lettre de Proust à ce nouvel ami, écrite en septembre 1908 sous forme de poème dédicatoire, est jointe à un exemplaire des Plaisirs et les jours. Plus tard, Proust appuiera la publication des écrits de son protégé dans le Figaro et, en 1913, sollicitera ses lumières scientifiques lors de la correction de son manuscrit de la Recherche. Il lui soulignera à cette occasion qu'il a utilisé dans "Les Jeunes filles" une anecdote survenue chez les Daireaux: " Il n'y a (dans le second volume) qu'un seul mot bête et il a été dit par moi chez vous." (lettre du 19 juin 1913). [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition of the French translation by Marcel Proust, one of the copies of the first issue numbered press. Binding to bradel half calico indigo, smooth back with a gold floral pattern, double thread tail piece as red shagreen dishes marbled paper covers preserved, contemporary binding. Valuable autograph of the author to his young writer friend Max Daireaux. If he had known the family Daireaux Neuilly it was not until 1908 to return to Buenos Aires Proust became friends with the young Max, thirteen years his junior. They will maintain for several years, a significant primarily literary correspondence. We thus note that the first letter from Proust to this new friend, written in September 1908 as a dedicatory poem is attached to a copy of Pleasures and days. Later Proust support the publication of the writings of his protege in the Figaro and in 1913, its scientists seek when correcting his manuscript Research lights. It will highlight it on this occasion he used in "The Girls" anecdote occurred in Daireaux: "There is (in the second volume) one word beast and it has been said by me in you . "(letter of 19 June 1913). Bookseller Inventory # 42817

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 14.

Pastiches et mélanges: PROUST Marcel

PROUST Marcel

Published by Nrf (1919)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 11,363.84
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Nrf, 1919. Couverture rigide. - Nrf, Paris 1919, 13x19,5cm, relié. - Edition originale sur papier courant, fausse mention de troisième édition ayant fait office de service de presse. Reliure en demi maroquin noir à coins, dos à cinq nerfs, date dorée en queue, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, couvertures comportant quelques piqûres et dos conservés, tête dorée, étui bordé de maroquin noir, élégant ensemble signé de Goy & Vilaine. Rousseurs affectant les premiers feuillets, exemplaire agréablement établi. Rare et précieux envoi autographe signé de Marcel Proust : « Hommage admiratif à monsieur Lucien Descaves. » Lorsqu'il adresse cet exemplaire de ses écrits de jeunesse au Président du jury du Prix Goncourt, Proust n'a pas encore été récompensé pour A l'ombre des jeunes filles en fleurs et n'a donc pas subi les foudres de Descaves qui contesta publiquement cette attribution, lui préférant Les Croix de bois de Dorgelès. C'est pourtant avec une admiration sincère qu'il continuera a adresser à Descaves les tomes suivant de la Recherche, car comme il l'écrivait à l'abbé Mugnier après les virulentes déclarations de « l'Ours » : « Ne croyez pas que j'aie la moindre amertume contre Monsieur Descaves. Ceux qui n'aiment pas mes livres ont la même opinion que moi. » [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Edition originale sur papier courant, fausse mention de troisième édition. binding en demi maroquin noir à coins, spine à cinq nerfs, date dorée en queue, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, tête dorée, couvertures comportant quelques piqûres et spine conservés, étui de maroquin noir, plats de papier marbré, élégant ensemble signé de Goy & Vilaine. Rare et précieux envoi autographe signé de Marcel Proust: "Hommage admiratif à monsieur Lucien Descaves." sur la première garde affectée de rousseurs. Bel exemplaire agréablement établi. Bookseller Inventory # 52074

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 15.

Lettre autographe signée (1909) à Etienne Grosclaude: Marcel Proust

Marcel Proust

Used

Quantity Available: 1

From: Thomas Vincent (Paris, France)

Seller Rating: 2-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 11,116.80
Convert Currency
Shipping: US$ 10.80
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Pas de couverture. Book Condition: Très bon. Proust (Marcel) (1871-1922) Ecrivain français Lettre autographe signée « Marcel Proust », (Paris), (juin 1909), à Étienne Grosclaude, 6 pages in-8, en-tête manuscrite « 102 bd Haussmann ». Longue lettre de Marcel Proust félicitant Étienne Grosclaude pour son article « Van le Terrible » paru dans Le Figaro du 25 juin 1909. « Ces traits d’ombre constituent ce que j’appellerai le clair obscur dans le calembour et donnent à un tel article les ombres profondes, les abîmes redoutables à notre incertaine érudition, qui lui donnent la poésie de certains paysages de Gustave Moreau où dort toujours dans l’ombre un dieu caché » « Cher Monsieur, Par ces temps où toute amitié, même celle du vieux serviteur pour l’enfant de ses maîtres, risque de tourner à la plus criminelle exaltation et de rappeler aux esprits cultivés Oreste et pis ! (lads), je ne voulais pas, aujourd’hui sous prétexte de littérature comme hier sous celui des finances, commencer avec vous une correspondance suivie. Mais j’ai tenu à vous dire mon admiration pour cet article où avec un art d’une distinction hautaine dont les exemples se trouvent hélas aujourd’hui beaucoup moins chez les littérateurs français que dans l’horticulture japonaise. Vous sacrifiez deux mille calembours que vous apercevez et que vous dédaignez, jusqu’à ce que vous ayez flairé celui qu’une loi mystérieuse mais indiscutable entoure d’une formidable drôlerie et d’une poétique beauté. En cela, il restera le titre de vos calembours. Mais cette aristocratique particularité dans le choix de certains calembours ne vous suffit pas. Après cela vous effacez ce qui lui donnerait l’évidence d’un calembour. Titan lad au lieu d’Encelade, de sorte que ces traits d’ombre constituent ce que j’appellerai le clair obscur dans le calembour et donnent à un tel article les ombres profondes, les abîmes redoutables à notre incertaine érudition, qui lui donnent la poésie de certains paysages de Gustave Moreau où dort toujours dans l’ombre un dieu caché. « Dans l’ombre habite un dieu caché » Nous avons peur de marcher sur un calembour que vous n’avez pas reconnu et nous sentons que nous marchons dans une « forêt de symboles qui m’observent avec des regards familiers ». On finit par craindre chaque mot. « Crains dans le mur aveugle un regard qui t’épie, en la matière même un verbe est attaché » (vers de Gérard de Nerval, vers dorés) Voici Boileau : « à l’accent familier j’ai reconnu le spectre » mais pour remonter aussitôt aux troubles qui ensanglantèrent la minorité de Louis XVI. Toutefois il faut reconnaître que la mythologie nous inspire spécialement et que la fadeur de « l’aile des vans » a quelque chose d’irrésistible. Tant il est vrai que tout nous vient de la Grèce pour donner à ce pays un nom qui ne nous fera pas suspecter de basse flagornerie démagogique, ce qu’on n’hésiterait pas à faire si nous lui donnions à la place cet autre nom cher à Leconte de Lisle qui lui reconnait formellement le titre de Lad. je vous quitte car si vrai qu’il puisse être que les plus mauvais calembours sont encore un hommage que la médiocrité rend à l’esprit, je ne veux pas vous raser ( ) Votre reconnaissant et dévoué Marcel Proust. Venu à Paris en sabotant est admirable ». Dans son article paru en première page du Figaro, Étienne Grosclaude relate avec un humour incisif les mésaventures survenues aux chevaux de courses qui devaient rallier l’hippodrome d’Auteuil pour le championnat annuel de Steeple-chase. Ces derniers, convoyés vers l’hippodrome par des « vans » furent arrêtés par des syndicalistes en présence du député Maurice Berceaux et d’Émile Pataud (C.G.T.) et Abel Craissac (Inspecteur du travail). Grosclaude, tout en finesse et calembour ridiculise la manifestation des contestataires en concluant notamment : « Peut-être que dans bien des siècles, alors que l’oeuvre politique de M. Berteaux aura disparu tout entière, une légende mythologique confondra-t-elle vaguement le héros de Maisons-Lafitte avec un autre Titan. Bookseller Inventory # ABE-1496753148287

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 16.

PROUST (Marcel)

Used Softcover

Quantity Available: 1

From: Librairie Walden (Orléans, FR, France)

Seller Rating: 1-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 11,116.80
Convert Currency
Shipping: US$ 30.00
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris, NRF, 1929-1936. 10 tomes en 18 volumes, couv. roses imprimées, brochés, sous étui et chemises demi-chagrin rouge, pièce de titre. Première édition des ?uvres complètes de Marcel Proust.Un des 14 premiers exemplaires sur Chine (n° VII).Le tirage total est limité comme suit : 14 sur Chine (I à X et A à D) ; 23 sur Japon impérial (XI à XXX et E à G) ; 403 sur Hollande Pannekoek, filigrané ?À la gerbe? (1 à 400 et H à J) ; 30 hors commerce sur chiffon de Bruges filigranés ?À la gerbe? (XXXI à LX), plus, sur ce même papier des exemplaires en nombre illimité numérotés à partir de 401.Les exemplaires sur Chine et Japon n?ont pas le filigrane ?À la gerbe? ; ils sont enrichis de la suite des 18 frontispices gravés à l?eau-forte, chacun placé en tête des volumes, par Her- mine David. 120 suite ont été numérotées et signées par l?artiste, réservées aux 37 premiers exemplaires (Chine et Japon), le reliquat ayant été vendus séparemment pour enrichir les exemplaires sur Hollande.Cette fameuse édition dite ?À la gerbe?, du motif qui figure en filigrane du papier et sur la couverture, ornée de bois originaux de Gala-nis, a été décidée en 1929. Cette collection, où paraissent aussi les ?uvres complètes de Dos- toïevski, puise dans le prestigieux fonds de la Nrf afin de satisfaire les amateurs d?éditions soignées : « Beaucoup de libraires et de lecteurs ont souvent souhaité trouver les ouvrages qui ont particulièrement illustré la firme NRF dans une édition courante d?une irréprochable typo- graphie, sur papier indestructible, et dans un format de bibliothèque propre à la reliure. La collection in-octavo répond à ce désir, et cela au moment où l?ampleur et la qualité reconnues de notre fonds nous permettent de l?entreprendre, et de la continuer sur un rythme régulier. [.] Par leur qualité littéraire, par leur aspect irréprochable, ces volumes se recommandent d?eux- mêmes à quiconque désire pour une dépense modique, posséder une vraie bibliothèque. » À noter que, pour cette édition de luxe et pour ce qui est alors l?auteur le plus réputé de la mai- son d?éditions, Gaston Gallimard se tournera vers leur imprimeur historique, les Presses Sainte-Catherine, à Bruges.La collection comprend la totalité des ou- vrages de Marcel Proust alors parus à la N.r.f. : Du côté de chez Swann - A l?ombre des Jeunes filles en fleurs - Le côté de Guermantes - So- dome et Gomorrhe - La Prisonnière - Albertine disparue - Le temps retrouvé - Pastiches et Mé- langes - Les Plaisirs et les jours - Chroniques.Exemplaire de choix, en condition brochée. Bookseller Inventory # 16487

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 17.

La Bible d'Amiens: PROUST Marcel &

PROUST Marcel & RUSKIN John

Published by Mercure de France (1904)

Used couverture souple First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Le Feu Follet (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 9,943.36
Convert Currency
Shipping: US$ 21.60
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Mercure de France, 1904. couverture souple. - Mercure de France, Paris 1904, 12x19cm, broché. - Edition originale de la traduction, des notes et de la préface établies par Marcel Proust, un des exemplaires de première émission numérotés à la presse. Précieux envoi autographe signé de l'auteur à la baronne de Pierrebourg : ". hommage de respectueuse reconnaissance." Restaurations et manque comblés aux premiers feuillets, agréable exemplaire au papier fragile. La baronne Marguerite Aimery Harty de Pierrebourg, femme de lettres et maîtresse de Paul Hervieu, tenait un Salon littéraire brillant où se sont croisés notamment Raymond Poincaré, Henri de Régnier, Paul Valéry, Alfred Capus, Abel Hermant, René Boylesve, Edmond Jaloux, Gérard d'Houville, Edouard Estaunié, André Gide, Gabriele d'Annunzio et Robert de Flers. Régulièrement fréquenté par Proust, le « Salon de l'avenue du bois » de Madame de Pierrebourg fut avec celui de sa rivale Madeleine Lemaire, et ceux de Madame Strauss et de Madame Aubernon, le creuset des nombreux portraits psychologiques de la Recherche. Mais Marguerite de Pierrebourg, Claude Ferval de son nom de plume, était surtout une romancière admirée de Proust à laquelle il confiait, à chaque nouveau roman qu'elle publiait, son admiration et son propre désir d'écriture. Ainsi dans une lettre de 1903, l'émouvant commentaire d'un passage de Plus fort semble-t-il annoncer, dix ans avant la Recherche, le futur sacrifice de Proust à l'écriture et, dans le roman, l'échec de Swann à atteindre cette grâce : « Dans tout cela une philosophie sur laquelle on voudrait revenir et vous demander par exemple si c'est bien vrai que la vie nous accorde la grâce que nous désirons à condition que nous lui sacrifions le reste. Si on pensait que cela peut servir à quelque chose de sacrifier le reste, ce serait bien vite fait. Mais le reste abêtit, empêche de voir en face sa douleur. Enfin c'est difficile à dire. Mais vous avez raison. » Ce sentiment qui lui est encore si « difficile à dire », c'est précisément le sujet même de la Recherche. Et son aboutissement, la reconquête de cette vie par l'œuvre romanesque, il en formulera plus aisément l'impérieuse nécessité dans une lettre à Pierrebourg de 1908 : « vous êtes romancier, vous ! Si je pouvais créer comme vous des êtres et des situations, que je serais heureux ! » Assertion à laquelle fait écho l'interrogation de Proust : « Suis-je romancier ? » au début de son premier carnet. Car cette année est aussi celle du début de l'écriture de la Recherche dont on trouve la genèse dans ce fameux « carnet de 1908 ». Plus qu'une conseillère bienveillante Mme de Pierrebourg inspirera le personnage d'Odette (jusqu'au prénom d'Odette, emprunté à un roman autobiographique de Ferval) et sera l'un des plus fervents soutiens de Du Côté de chez Swann. Précieuse dédicace qui fait écho à celle que Proust lui adressera dix ans plus tard sur le premier volume de La Recherche. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition in French, translated by Marcel Proust. Notes and preface also by Proust. A first impression copy numbered in the press. Handsome autograph inscription from Marcel Proust to Madame de Pierrebourg : ". hommage de respectueuse reconnaissance." Repairs and lack (filled in) to the first leaves, a good copy with fragile paper. La baronne Marguerite Aimery Harty de Pierrebourg, femme de lettres et maîtresse de Paul Hervieu, tenait un Salon littéraire brillant où se sont croisés notamment Raymond Poincaré, Henri de Régnier, Paul Valéry, Alfred Capus, Abel Hermant, René Boylesve, Edmond Jaloux, Gérard d'Houville, Edouard Estaunié, André Gide, Gabriele d'Annunzio et Robert de Flers. Régulièrement fréquenté par Proust, le « Salon de l'avenue du bois » de Madame de Pierrebourg fut avec celui de sa rivale Madeleine Lemaire, et ceux de Madame Strauss et de Madame Aubernon, le creuset des nombreux portraits psychologiques de la Recherche. Mais Marguerite de Pierrebourg, Claude Ferval de son nom de plume, était surtout une romancière admir. Bookseller Inventory # 48167

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 18.

PROUST Marcel

Used

Quantity Available: 1

From: Librairie le pas sage (PARIS, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 9,881.60
Convert Currency
Shipping: US$ 11.99
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: 4 pages de 175 x 110 mm sur un feuillet plié en deux. Encre noire sur papier de grand deuil. Cachet de Montesquiou à l?encre rouge. Pliure centrale fragile avec petites restaurations à l?adhésif en tête et en pied. BELLE LETTRE qui fait suite à la lecture de «La sonnette» par Montesquiou lors de la soirée organisée par Proust le 2 juin 1905. Ce chapitre XIV de Professionnelles beautés est consacré à Mme Aubernon, futur modèle de Mme Verdurin dans La Recherche." Dimanche [4 JUIN 1905], Cher Monsieur, Vous pensez bien qu?il a fallu quelque chose d?imprévu et d?invincible pour que je ne vous aie pas encore exprimé ma reconnaissance pour le grand et charmant honneur que vous m?avez fait avant-hier. Cette obstacle a été une crise de trente heures pendant laquelle tout mouvement (et aussi toute immobilité) toute pensée m'ont été refusées, crise d'asthme tellement violente que rien n'y résistait.J'ai eu ce matin le Gaulois où à la rubrique "Charité" (?) une note extrêmement précise que j'avais envoyé a été réduite à deux lignes, mais encore à deux lignes que je n'avais pas écrites. Il y a là un "à l'improviste" que j'ai peur que vous ne trouviez digne de servir de pendant à "tout intime". Si vous étiez capable d'arrêter un instant toutes ces choses je vous demanderais de lire celle du New York Herald qui vous montrera tout de même de grandes différence avec "tout intime"et que je suis sensible à l'honneur que j'ai reçu. J'espère du reste que ces belles heures, où on a mis les pages qui les ennoblirent, relèveront d'un autre genre de littérature. Encore merci cher Monsieur, je le repète étant encore trop épuisé pour le développer. Votre respectueux et reconnaissant Marcel Proust. J'espère que Yturri n'a pas été trop fatigué de la fatigue qu'il avait eu l'amabilité de s'imposer en venant." Références : Kolb, V, n° 101. IMPORTANT DOCUMENT. Bookseller Inventory # 1328

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 19.

Lettre autographe signée indédite à Marcel Proust: HAHN Reynaldo -

HAHN Reynaldo - PROUST Marcel

Used

Quantity Available: 1

From: Librairie le pas sage (PARIS, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 8,646.40
Convert Currency
Shipping: US$ 11.99
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: 1 feuillet plié en deux, 170 x 120 mm, encre bleue. RESTEE INEDITE, ELLE EST LA 14ÈME LETTRE CONNUE DE REYNALDO HAHN À MARCEL PROUST : " Mon cher Gentil / j'ai par deux fois écrit à Céleste. Ce soir, ou plutôt cette nuit, en rentrant, je trouve un message d'elle. Mais il est 1 h du matin!!! Tous les soirs je répète à l'Opéra ! Je tâcherai de venir Mercredi. Faites moi téléphoner si vous serez chez vous. Tendresse Reynaldo Tél : Louvre 34-07" A ce jour, l'édition de La Correspondance connue de Marcel Proust avec son meilleur ami Reynaldo Hahn se compose de 185 lettres de Marcel Proust et seulement de 13 lettres de Reynaldo Hahn. Si certaines lettres de Proust sont particulièrement longues et détaillées, la totalité des lettres de Hahn parvenues jusqu'à nous sont de simples billets d'anecdotes, de brèves descriptions d?événements mondains ou des rendez-vous. Cette lettre inédite, la 14ème connue à ce jour et la 4ème pour l'année 1921, est particulièrement révélatrice de l'intimité qu'entretinrent les deux hommes jusqu'à la mort de Proust. MARCEL PROUST ET REYNALDO HAHN. DE L'AMOUR, DE L?AMITIÉ, DE LA MORT : Marcel Proust rencontre Reynaldo Hahn au printemps 1894, chez Madelaine Lemaire. Proust est alors âgé de 23 ans et le jeune compositeur Reynaldo Hahn, qui n'a que 19 ans, a déjà une très longue carrière derrière lui. Prodige digne de Mozart, jouant du piano à 5 ans, composant à 10, se liant d'amitié avec Fauré et Saint-Saëns à 14 ans, il est célèbre à 16 ans pour ses mélodies sur des textes de Hugo et Daudet. Proust est fasciné par Hahn et pendant deux ans une passion lie les deux hommes. En juillet 1896, Proust lui écrit : "Je serai bien content aussi, ah ! Mon cher petit bien content quand je pourrais vous embrasser, vous vraiment la personne qu'avec Maman j'aime le mieux au monde". Mais Lucien Daudet entre alors dans le vie de Proust, éloignant Hahn de son amour tout en faisant de lui un confident et un ami fidèle, probablement le plus proche. "[?] de tous les familiers de M. Proust, Reynaldo Hahn était le seul qui fût reçu quand il venait, si M.Proust était réveillé" (Celeste Albaret, Monsieur Proust). Jusqu'à la mort de Proust, Reynaldo fut le seul, avec Céleste Albaret, à pouvoir entrer dans la chambre de l'écrivain sans restriction, dans son intimité, dans cet espace sacré qu'il mit tant d'années à se ménager, patiemment, résolument, pour l'oeuvre à faire. Un an tout juste après cette missive, Marcel Proust meurt ; Hahn qui suivi son agonie, téléphona et écrivit pour prévenir les amis, il veilla toute la nuit.La collection de Patricia Mante-Proust, Sotheby's le 31 mai 2016, comportait une lettre tapuscrite et deux envois de Hahn à Proust, mais aucune lettre autographe. PRECIEUX ET EMOUVANT TEMOIGNAGE. Bookseller Inventory # 1290

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 20.

A la recherche du temps perdu.: PROUST (Marcel).

PROUST (Marcel).

Published by Paris, Editions de la Nouvelle Revue française, 1918-1927, (1927)

Used First Edition

Quantity Available: 1

From: Librairie Vignes Online (Paris, France)

Seller Rating: 4-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 8,028.80
Convert Currency
Shipping: US$ 14.39
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris, Editions de la Nouvelle Revue française, 1918-1927, 1927. 13 vol. in-8, demi-maroquin grenat à coins, dos à nerfs, couvertures et dos conservés, têtes dorées, non rognés (Yseux, successeur de Simier). Edition originale de la série, sauf pour Du côté de chez Swann (qui était paru en 1913 chez Grasset). Tous les volumes sont numérotés sur vélin pur fil, exceptés "Du Côté de chez Swann" et "A l'ombre des jeunes filles en fleurs" pour lesquels il n'a été tiré que 70 grands papiers. Quelques accrocs et infimes traces d'usure, sinon bon exemplaire, bien établi en reliure uniforme de l'époque. Bookseller Inventory # 50826

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 21.

PROUST (Marcel)

Published by Grasset, Paris (1914)

Used Hardcover First Edition

Quantity Available: 1

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 8,028.80
Convert Currency
Shipping: US$ 18.00
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Grasset, Paris, 1914. Couverture rigide. Book Condition: Bon. In 8° . Demi reliure à coins , en maroquin tête de nègre. Dos à nerfs. Tête dorée. Edition originale et tout premier tirage de cette édition, avec la faute sur la page de titre (deux dernières lettres du nom Grasset, le E et le T, mal venues et séparées par un trait vertical) et les 55 fautes d' impression répertoriées par Max Brun ( Cf "Le Livre et l' estampe" , 1967). Proust corrigea les épreuves fautives qui lui étaient soumises pour approbation et qu' un prote, trop zélé, avait corrigées pour les mettre dans une orthographe qui lui semblait convenable. Il exigea que les exemplaires fautifs ne soient pas mis en vente. Ils ne le furent pas, pour la plupart d' entre eux et, lorsque Gaston Gallimard, en 1917, racheta aux éditions Grasset, le contrat de Proust, il racheta aussi les exemplaires défectueux qui, cette fois ci, furent mis en vente avec une nouvelle couverture. Notre exemplaire fait partie de cette série fautive, interdite de vente par Marcel Proust et qui fut cependant commercialisée avant le veto de l'auteur (Au plus, 100 à 150 exemplaires). Son dos et sa couverture sont ceux de la rarissime première édition (Cf. Brun). Exemplaire tout à fait désirable puisque la couverture, recomposée pour les exemplaires fautifs remis en vente par Gallimard, présente les fautes répertoriés par Brun. Défaut qui n'est pas dans notre exemplaire. Rarissime. Livre. Bookseller Inventory # 009885

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 22.

PROUST (Marcel) & RUSKIN (John)

Published by Paris, Société du Mercure de France, 1904 (1904)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Faustroll (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 7,411.20
Convert Currency
Shipping: US$ 23.98
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris, Société du Mercure de France, 1904, 1904. Couverture rigide. Book Condition: Très bon. 1ère édition. In-12, plein maroquin prune janséniste, dos à nerfs, tête dorée, double filet sur les coupes, quadruple filet d'encadrement des contreplats, couvertures cons. (rel. signée de M. Albinhac), 1 f. blanc, 347 pp., 2 ff. n. ch. Edition originale française, traduction, notes et longue préface (de plus de cent pages) de Marcel Proust Un des exemplaires du tirage courant numérotés, n° 903 (après 7 ex. sur Hollande). Envoi autographe signé de Marcel Proust à Édouard Rod, écrivain et journaliste suisse (1857-1910) : " A Monsieur Edouard Rod. Hommage de respectueuse et profonde admiration. Marcel Proust ". Comme, en 1896, Edouard Rod avait publié une bonne critique des Plaisirs et les Jours dans Le Gaulois (cf. Correspondance, II, n° 36), Proust espéra une critique de sa traduction de La Bible d’Amiens. Le critique dut dire à Proust tout le bien qu’il en pensait, puisque, dans une lettre datée de mai 1904, Proust lui répond : «Si je n’étais dans un état de santé chaque jour empiré j’aurais été (.) vous remercier aussi d’avoir pris la peine de m’écrire à propos de mon étude sur Ruskin et de ma traduction de La Bible d’Amiens. Si jamais au cours d’un article vous aviez l’occasion de le signaler j’en serai très fier et très heureux.» Malgré cette supplique, il semble que Rod n’ait pas consacré de chronique dans le Figaro à la traduction de Proust. Très bel exemplaire. Deux petites éraflures sur le premier plat. Signé par l'auteur. Livre d'occasion. Bookseller Inventory # 3221

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 23.

PROUST (Marcel)

Published by Paris, Plon, Coll. La Palatine, 1930 à 1936 (1930)

Used Couverture souple First Edition

Quantity Available: 1

From: Librairie Faustroll (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 7,411.20
Convert Currency
Shipping: US$ 23.98
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris, Plon, Coll. La Palatine, 1930 à 1936, 1930. Couverture souple. Book Condition: Très bon. 1ère édition. 6 vol. in-8 (22 x 14 cm), brochés, couvertures imprimées. Série complète sur Chine de la première correspondance de Marcel Proust publiée par son frère Robert Proust. Editions originales. Chaque exemplaire est l'un des ex. imprimés sur Chine (premier papier). Les tirages ont varié en fonction des volumes (42 ex. pour le premier à 17 ex. pour le cinquième). Comprend les lettres à Robert de Montesquiou (tome I), la Comtesse de Noailles (Tome II), M. et Mme Sydney Schiff, Paul Souday, J.-E. Blanche, Camille Vettard, J. Boulenger, Louis-Martin Chauffier, E. R. Curtius et L. Gautier Vignal (Tome III), Paul Lavallée, J.-L. Vaudoyer, R. de Flers, Marquise de Flers, G. de Caillavet, Mme G. de Caillavet, B. Salignac-Fénelon, Melle Simone de Caillavet, R. Boylesve. E. Bourges, Henri Duvernois, Mme T.-J Gueritte et Robert Dreyfus (Tome IV), Walter Berry, Comte et Comtesse de Mangny, Comte V. d'Oncien de la Batie, M. Pierre de Chevilly, Sir Philip Sassoon, Princesse Bibesco, Mlle Louisa de Mornand, Mme Laure Hayman et Mme Scheikevitch (Tome V) et Madame et Monsieur Emile Straus (Tome VI). Exemplaires brochés non coupés tel que parus. Quelques rares rousseurs. Proust n'ayant jamais tenu de journal, ses lettres constituent le document le plus important qui subsiste sur sa vie et sa carrière d'écrivain. Elles permettent de suivre le développement de son oeuvre littéraire et d'en repérer les sources d'inspiration dans la réalité. Par la diversité et le nombre de ses destinataires, la correspondance de Proust est aussi une merveilleuse source documentaire sur la société parisienne et la culture française au tournant du siècle. Entre autres sujets d'actualité, on y trouve évoqués l'affaire Dreyfus, le procès d'Oscar Wilde, la séparation de l'Eglise et de l'Etat, la première guerre mondiale, Wagner, les Ballets russes, le mouvement Dada, la théorie de la relativité. Livre d'occasion. Bookseller Inventory # 3613

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 24.

PROUST Marcel - FLERS Robert de

Used

Quantity Available: 1

From: Librairie le pas sage (PARIS, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 7,411.20
Convert Currency
Shipping: US$ 11.99
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Tirage à l'albumine de 135 x 210 mm contre collé sur carton de 150 x 245 mm. Grande photographie représentant Robert de Flers habillé en Mascarille. DÉDICACE AUTOGRAPHE SIGNÉE : "À Marcel Proust, très affectueusement. R. de Flers". Robert de Flers fut condisciple de Proust au Lycée Condorcet. Les deux amis eurent une liaision de jeunesse, un an avant que Proust ne rencontre Reynaldo Hahn. Robert de Flers épousera ensuite la fille de Victorien Sardou, Geneviève, et devint l'un des auteurs de théâtre les plus en vue. Cette photographie, provenant de l'album de famille de Marcel Proust, fut exposée à deux reprises à la Bibliothèque Nationale de France. (L?Écriture et les Arts, n° 183). DOCUMENT UNIQUE VENANT DES ARCHIVES DE PROUST. Bookseller Inventory # 1329

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 25.

Item Description: Paris, Grasset (tpme 1) & Nouvelle Revue Française, 1913 - 1927. 13 vol. in-12 (195 x 145 mm), demi-maroquin bleu marine, dos à nerfs, titre dorés, riche décor de caissons, filets et fleurons à froid, têtes dorées, couv. et dos cons. (Reliure d'époque signée de Yseux, Scr. de Thierry-Simier). Edition originale. Exemplaire de René Philippon, relié pour lui par Yseux, avec l'ex-libris au fer doré du Château de Vertc?ur, à Milon-la-Chapelle.Tous les volumes sont en édition originale : exemplaires numérotés sur pur-fil pour les volumes Gallimard (sauf pour A l?Ombre des Jeunes filles en fleurs, pour lesquels il n?a été tiré que 64 exemplaires en grand papier ; celui-ci est l'un des 500 premiers exemplaires, sans mention d'édition) ; Du côté de chez Swann est dans l?édition originale parue chez Bernard Grasset en 1913 (deuxième tirage), que rachètera le 15 octobre 1917 Gaston Gallimard, ? désireux d?effacer une fois pour toutes l?erreur originelle ? (Assouline, Gaston Gallimard, p. 92), soit quelques six cents exemplaires. Le nôtre est vierge de toute mention d'édition à la couverture, condition rare. Construit pour Edmond Philippon, pour l'offrir en cadeau de mariage à son fils René, qui avait épousé Pauline de Lapérouse, descendante du grand navigateur. Spécialiste des sciences occultes, collectionneur et mécène, René Philippon y reçoit après la première guerre mondiale le tout Paris, d'avril à octobre. Ses salons constituent alors le lieu le plus en vue de la vallée de Chevreuse : Paul Valéry, Jean Cocteau, Dunoyer de Ségonzac, Colette y vinrent souvent. C'est René Philippon qui fit construire la bibliothèque, d'abord pour abriter la "Bibliothèque rosicrucienne" du libraire Henri Chacornac, qui acquiert en bloc, puis qu'il enrichit de précieux volumes en art et littérature qu'il faisait principalement relier par Gonon, Kieffer mais surtout Yseux, lequel était le seul à posséder le fer à dorer de l'ex-libris du Château, qu'il apposait sur toutes ses demi-reliures, en angle supérieur gauche. Plusieurs centaines de volume de la bibliothèque portent cette marque. René Philippon mourut prématurément en 1935 et la famille mis en vente le Château et son contenu, qui fut racheté par la famille Aubrun en 1938 : elle en profita peu puisque les lieux seront occupés dès février 1940 par les Allemands, puis par deux cents soldats américains à la Libération. Il fut alors remis en vente en 1945, acquis par Charles et Yvonne de Gaulle, pour y établir la fondation Anne-de-Gaulle, que dirigera le jeune juriste Georges Pompidou à partir de 1946.L'ensemble a été confié, vraisemblablement à la parution du dernier volume en 1927, à Yseux, pour constituer une reliure uniforme. Un volume, néanmoins, l'a été dans une peau plus claire (bleu marine), au décor uniforme, ce qui peut laisser à une reliure postérieure à l'ensemble et un volume manquant à l'origine (A l'ombre des Jeunes filles en fleurs).René Philippon a fait monter en tête un texte autographe, aux accents proustiens : " Nos yeux se plaisent à voir défiler de nombreuses images blanches et noires ; visions d'une vie ou d'une aventure, traitées au travers de l'âme de l'animateur et de l'acteur. Images éclairées bizarremment, mais donnant l'expression de la joie et de la douleur. Photographies ? Non ! Peintures réelles, vibrantes et vivantes ", qu'il signe signe et emprûnte à Lucien Jaquelux, illustrateur et l'un de tous premiers chef décorateur, réalisateur et scénariste de films dans le naissant septième art. Bel el ensemble. Des rousseurs, parfois fortement prononcées, à plusieurs volumes.Vignes, Bibliographie des éditions de la N.R.F., 106, 116 et 118. Bookseller Inventory # 16447

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 26.

PROUST (Marcel) [trad. de] RUSKIN (John)

Used Softcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Walden (Orléans, FR, France)

Seller Rating: 1-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 7,411.20
Convert Currency
Shipping: US$ 30.00
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris, Mercure de France, 1904. 1 vol. (124 x 188 mm) de 347 pp., broché, boite de Julie Nadot. Édition originale de la traduction française, par Marcel Proust.Envoi signé : "A Eugène Mutiaux comme un hommage d'affection profonde Marcel Proust".Cette première traduction sera dédicacée à son père, Adrien Proust. Mais cet exemplaire est offert à un autre membre du cercle famillial, puisqu'il est envoyé à son parrain, Eugène Mutiaux. Marcel Proust commence à s'intéresser aux ouvrages de Ruskin à l'automne 1899 en se plongeant dans la lecture de celui qu'il appelle "ce grand homme", après avoir découvert le chapitre intitulé La Lampe de la mémoire des Sept Lampes de l'architecture. Quelques mois plus tard, en apprenant la mort du critique d'art il écrit immédiatement à Marie Nordlinger, une ami anglaise et cousine de Reynaldo Hahn, lui exprimant, outre sa tristesse, son désir de pérennité des ouvrages de l'écrivain : il prépare alors plusieurs hommages à Ruskin sous formes d'articles nécrologiques et de notes qui deviendront, avec des modifications amplifiées, les péritextes de sa future traduction de la Bible d'Amiens. Tâche ardue puisque Proust connaît à peine l'anglais : sa mère fait le "mot à mot", qu'il remanie avec les conseils de Nordlinger et de Robert d'Humières, traducteur de Kipling. Au terme de quatre années de travail et d'un commentaire personnel sur l'art et la création, Proust achève sa préface, la traduction et les notes. Marcel est donc né le 10 juillet 1871 à Auteuil. Il a été baptisé le 5 août de la même année ; son parrain s?appelle Eugène Mutiaux, 66 rue d?Hauteville, sa marraine, Hélène-Louise Houette, 39 boulevard Malesherbes. Un soir de solitude, en juillet 1916, Proust, ouvrant les tiroirs d?un petit salon où il ne venait jamais, parmi des décorations de son père, des carnets de visite, la liste des gens ayant envoyé des fleurs à son enterrement, retrouvera son certificat de baptême et de première communion à Saint-Louis-d?Antin (Jean-Yves Tadié, Marcel Proust I, Biographie, Éditions Gallimard, Collection Folio, 1996, pp. 85 à 88.)." Cette communication décrit une recherche en gestation sur un personnage méconnu et qui semble cependant capital pour la connaissance de Proust : son parrain, Eugène Mutiaux. Mutiaux était collectionneur d?art, japonais en particulier, et il est envisageable qu?il ait eu une influence déterminante sur l?éducation artistique de Proust. Par ailleurs, le thème du baptême est très important dans la Recherche et la relation difficile de Proust à sa judaïté confère à son parrain un rôle sans doute central dans son histoire personnelle et littéraire. J?ai été mis sur la piste de ce personnage par une découverte faite lors d?une recherche informatique sur les mots absents de la Recherche. La forme « parrain » n?y est jamais utilisée, ce qui a attiré mon attention." « Eugène Mutiaux, le parrain de Proust » in Ce que je ne sais pas, Cinquième colloque des Invalides, Jean-Jacques Lefrère et Michel Pierssens éd., Du Lérot éditeur, 2002, p. 81-84. Bookseller Inventory # 17826

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 27.

PROUST (Marcel)

Published by Paris, Editions de la Nouvelle Revue Française, 1920 (1920)

Used Hardcover First Edition Signed

Quantity Available: 1

From: Librairie Faustroll (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 6,176.00
Convert Currency
Shipping: US$ 23.98
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Paris, Editions de la Nouvelle Revue Française, 1920, 1920. Couverture rigide. Book Condition: Très bon. 1ère édition. In-12 (19 x 14 cm), demi-chagrin chocolat, dos à nerfs, auteur et titre dorés, tête dorée, couverture non cons. (reliure signée de A. Lavaux), 279 pp. Edition originale sur papier d'édition (après 133 ex. réimposés in-4 Tellière et 1040 ex. sur vélin pur fil), portant sur la page de titre la mention fictive de troisième édition (achevé d'imprimer le 20 août 1920). Long envoi autographe signé de l'auteur sur le premier feuillet blanc : "Monsieur j'ai mis la / longue dédicace sur / Guermantes II, alors que / cela aurait dû être le / contraire. J'ai taché de / vous envoyer des éditions pas trop avancées comme / n°, mais hélas n'ai / pu trouver de 1ères, enfuies / depuis longtemps / Votre reconnaissant et dévoué / Marcel Proust." Corrections et annotations à l'encre rouge d'une main inconnue en page 9, 13, 14, 17, 25, 29, 42, 43, 44, 48, 49, 53, 54, 55, 56, 57, 61. Signé par l'auteur. Livre d'occasion. Bookseller Inventory # 3612

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 28.

Proust, Marcel

Published by Éditions de la Nouvelle Revue Française 35 & 37, rue Madame Paris, Paris (1918)

Used Hardcover First Edition

Quantity Available: 1

From: Galerie de la Bourse (Paris, France)

Seller Rating: 5-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 5,928.96
Convert Currency
Shipping: US$ 10.79
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Éditions de la Nouvelle Revue Française 35 & 37, rue Madame Paris, Paris, 1918. [Roman] Édition originale (Éo) sur papier d'édition in-8 de 443 pp. Plein maroquin vert, dos à cinq nerfs ornés d'un filet doré, sextuple encadrement de filets dorés dans les caissons séparés par des filets à froid, date en queue de dos, sextuple encadrement de filets dorés et à froid sur les plats, doublures de box vert d'eau encadrées de filets dorés, gardes de soie moirée verte, tête et tranches dorées, couverture et dos conservés, étui (Semet & Plumelle) A l'ombre des jeunes filles en fleurs est le deuxième tome de À la recherche du temps perdu de Marcel Proust. [Prix Goncourt 1919] [Achevé d'imprimer le 30 novembre 1918 par l'Imprimerie " La Semeuse " à Etampes.]. Bookseller Inventory # epk494

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 29.

Épreuves corrigées d'un extrait de La Prisonnière: Marcel Proust) /

Marcel Proust) / Jacques Rivière

Used

Quantity Available: 1

From: Thomas Vincent (Paris, France)

Seller Rating: 2-star rating

Add Book to Shopping Basket
Price: US$ 5,558.40
Convert Currency
Shipping: US$ 10.80
From France to U.S.A.

Destination, Rates & Speeds

Item Description: Pas de couverture. Book Condition: Très bon. RIVIÈRE Jacques (1886-1925). Homme de lettres français, directeur de la Nouvelle Revue Française. Épreuves corrigées par Jacques Rivière d’un extrait de La Prisonnière de Marcel Proust, avec titre autographe, 11 pages in-4, (1923), pour une parution dans la revue Intentions dirigée par Pierre-André May. « M. de Charlus recommença au moment où la musique finie, ses invités prirent congé de lui, la même erreur qu’à leur arrivée. Il ne leur demanda pas d’aller vers la Patronne, de l’associer elle et son mari à la reconnaissance qu’on lui témoignait. Ce fut un long défilé, mais un défilé devant le baron seul, et non même sans qu’il s’en rendit compte, car ainsi qu’il me le dit quelques minutes après : « La forme même de la manifestation artistique a revêtu ensuite un côté « sacristie » assez amusant » L’extrait en question est nommé « Propos de sacristie ». Il s’agit d’un passage de la fameuse soirée musicale chez les Verdurin ; soirée organisée par le baron de Charlus en l’honneur de Morel son amant et musicien virtuose. M. de Charlus, tout à son plaisir de présenter Morel à ses prestigieux invités, en oublie totalement que la réception se passe chez Mme Verdurin. La Patronne n’est saluée par aucun invité et vit très mal cet affront. Après avoir déjà publié un extrait de la Recherche sous le titre de « Etrange et douloureuse raison d’un projet de mariage » (Intentions, n°4, avril 1922), Pierre-André May s’était adressé à Rivière pour publier un extrait de La Prisonnière. Ce dernier lui avait répondu dans une lettre : « En regardant de près le texte des parties encore inédites de La Prisonnière que Marcel Proust nous avait remis, je m’aperçois qu’il ne pourra être publié qu’après une collation très soigneuse avec le manuscrit original que détient le Docteur Proust (Robert Proust) ». Robert Proust avait semble t-il préféré donner à cet extrait le titre de « Un défilé de sacristie ». Rivière avait très impliqué dans la publication de cet extrait et il avait tenu à ce qu’une introduction mentionne que le texte avait été « soigneusement collationné avec le manuscrit par les soins du Docteur Robert Proust, frère de l’écrivain, et de M. Jacques Rivière » (lettre de Rivière à Pierre André-May). La Prisonnière fut publié en 1923 à la N.R.F. seulement quelques mois après la mort de son auteur (18 novembre 1922). Bookseller Inventory # ABE-1473336304877

More Information About This Seller | Ask Bookseller a Question 30.

Results (1 - 30) of 2219